AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-NANTERRE (SAISON 2014-2015)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-NANTERRE (SAISON 2014-2015)   Mer 25 Mar 2015 - 18:25

NANTERREMENT
DE PREMIERE CLASSE ?

_______


Élimination en Eurochallenge, défaite à Rouen, le MSB, à l'approche de la fin de saison, n'en finit plus de décevoir ses fidèles supporters. Christophe Le Bouille se fâche, Erman Kunter reste inaudible, tandis que l'équipe se taît : on l'aura compris, à la veille de la cinquième rencontre de l'année contre la JSF, solidement accrochée à la deuxième place du classement de Pro A, les astres ne semblaient guère propices aux Tangos… Si l'infirmerie mancelle était enfin vide, les visiteurs étaient pour leur part privés de Jo Passave-Ducteil, rappelé quelques heures plus tôt dans la Capitale par un heureux événement !
Félicitations aux époux ! cheers


                         

Tout démarrait malgré tout sous de bons auspices : la balle circulait bien et CJ entrait le premier panier. Au contraire, Jaiteh manquait sa tentative et l'un de ses deux jets à suivre : 1-2. Charles, puis Jaiteh en échec, Daniel servait Michal qui claquait un dunk : 4-1. Shuler répondait présent (+ 2) et, après un échec de Daniel, allumait à trois points : 4-6. CJ à la peine, Campbell sonnait les cloches d'une défense trop permissive : 4-9. Michal, puis Weems ayant raté leurs cibles respectives, Riley interceptait le cuir et le ressortait vers Weems qui se rachetait aussitôt : 4-12. Après une brique de Michal, Riley et Jaiteh, par deux fois, voyaient leurs tirs refusés par l'arceau. CJ écopait de sa deuxième faute et cédait sa place à Petr. La JSF perdait la possession, mais Charles manquait son tir. Petr captait le rebond et ressortait le ballon pour Daniel : 6-12. Si Ekperigin, à deux reprises, ne trouvait pas la juste mesure, Charles ne faisait pas mieux. Michal servait Rodrigue sur un plateau d'argent : 8-12. Ekperigin s'aidait de la planche : 8-14. Le MSB ayant cafouillé en remontant la balle, Weems le sanctionnait aussitôt, mais Michal ripostait sur le même ton : 11-17. Shuler entrait ses deux jets, avant que Rodrigue ne combine avec Petr : 13-19. Suite à un jaillissement de Rodrigue, Daniel obtenait deux lancers, à 1/2 : 14-19. Ekperigin l'imitait sur l'action suivante : 14-20. Mouphtaou relayait Michal. Du corner, Charles expédiait un tir en cloche, un orteil sur l'arc, malheureusement : 16-20. Ekperigin gâchait sa dernière opportunité, contrairement à Mouphtaou, bien trouvé par Rodrigue : 18-20.
Après un bon début, les Tangos avaient essuyé une pluie de tirs primés. Cependant ils avaient su recoller à leurs adversaires, ce qui était plutôt rassurant.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Entre Charles et Riley, l'idylle continue !

Weems en échec, Petr lui rendait malencontreusement le cuir : 18-22. Mouphtaou dosait mal son bras roulé, de sorte que Judith montait au cercle pour se faire contrer en beauté par Petr. Hélas, les hommes en gris accordaient deux jets au vieux grognard de Nanterre : 18-24. Charles mettait un terme à cette série, mais Shuler frappait de loin : 20-27. Charles en difficulté, Antoine suppléait Rodrigue. Campbell dosait mal son tir, mais Shuler profitait des largesses de la défense mancelle et enfonçait le clou : 20-30. CJ remplaçait Petr, tandis que Mouphtaou ressortait le ballon vers Charles, bien démarqué : 23-30. Jaiteh, puis Daniel en échec, Campbell portait la marque à 23-32. Les Manceaux balbutiaient en attaque et, au bout des 24 secondes, offraient deux points supplémentaires à Jaiteh, très à l'aise sur pick'n'roll : 23-34. CJ, Weems et Riley rivalisaient de maladresse, mais Jaiteh finissait par réussir à glisser la balle dans le filet : 23-36. Les Sarthois sombraient… Rodrigue fonçait droit dans le mur adverse, alors que Jaiteh brillait en alley-oop : 23-38. Deux lancers de Mouphtaou arrêtaient l'incendie, mais Nzeulie se mêlait à la fête : 25-40. Après une nouvelle perte de balle, Weems plaçait Riley sur orbite : 25-42. Rodrigue servait Antoine, idéalement placé, qui expédiait un triple de toute beauté : 28-42. Weems poursuivait son travail de sape : 28-44. Mouphtaou luttait et transformait deux jets supplémentaires : 30-44. Michal relayait CJ qui, après un vilain tir de Riley, lançait Shy sur la bonne trajectoire : 32-44. Weems en échec, Antoine se faisait déposséder du cuir et Erman arrêtait le carnage. Sitôt de retour sur le parquet, le MSB se faisait pourtant matraquer par Nzeulie, hilare : 32-47. Rodrigue continuait de ramer, mais Mouphtaou se faisait respecter et s'emparait du rebond offensif avant de conclure au cercle : 34-47. Campbell, loin de cracher dans la soupe, mettait à profit l'inertie de la défense et larguait un dernier missile, juste avant la sirène : 34-50.
Trop permissif avec les attaquants adverses, admirables derrière la ligne, le MSB recevait une véritable leçon de basket offensif. Dominée au rebond (13/20), surclassée à l'évaluation (37/67), l'équipe mancelle prenait l'eau de toutes parts, sans susciter de réaction de son entraîneur : il avait fallu attendre 32-44 avant l'unique temps mort de la première mi-temps…

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Michal : pivot ou poste 4 ?

Au buzzer, Mouphtaou se faufilait dans un trou de souris : 36-50. Weems ratait son tir, mais profitait aussitôt d'un rebond favorable : 36-52. CJ en échec, Shuler poursuivait son festival : 36-54. Alors que Charles remettait le bleu de chauffe (+ 2), Riley trouvait enfin la bonne distance : 38-57. Sur la troisième faute de Jaiteh, Charles entrait un seul lancer, mais Mouphtaou surgissait dans le dos des intérieurs nanterriens et replaçait la balle dans le cercle : 41-57. A son tour, Ekperigin se contentait d'un jet sur deux : 41-58. Charles obtenait panier et bonus : 44-58. Campbell en échec, Daniel lançait Mouphtaou : 46-58. Le MSB redressait enfin la tête ! Shuler et Charles en échec, c'était encore Mouphtaou qui glanait une seconde chance, hélas gâchée par CJ. Sentant le danger, Donadieu rappelait ses troupes. Ekperigin reprenait du service : 46-60. Michal, qu'Erman maintient, contre toute raison, au poste 5, relayait Mouphtaou… CJ en échec, Shy rattrapait le coup et récidivait, après un raté de Riley : 50-60. Riley étant décidément dans un mauvais jour, Ekperigin obtenait deux lancers : 50-62. CJ passait le relais à Petr que Charles trouvait rapidement : 52-62. Suite à une maladresse d'Ekperigin, Michal, d'un dunk rageur, ramenait les siens sous la barre des 10 points : 54-62. Antarès approuvait bruyamment. Donadieu arrêtait le jeu. Campell ayant perdu la balle, les arbitres la lui rendaient, au lieu de siffler l'entre-deux qui s'imposait. Riley expédiait un étonnant airball. Ni Charles, ni Weems ne se montraient tellement plus à leur avantage, sur les actions suivantes. Rodrigue remplaçait Shy. Daniel filait au cercle : 56-62. Le dernier panier de Riley, hors délai, était logiquement refusé.
Ayant retrouvé ses fondamentaux grâce, notamment, aux efforts conjugués de Mouphtaou, de Charles et de Shy, le MSB ne comptait plus que six points de retard. Rien n'était donc joué…

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Shy, souvent sous-utilisé, a eu de l'impact...

D'emblée, Gomis donnait le ton : 56-64. Daniel, Petr, puis Rodrigue se démenaient ensuite comme de beaux diables, sans succès. Nzeulie, Michal, puis Shuler ne faisaient pas mieux. Antoine remplaçait Charles. Shy combinait habilement avec Michal : 58-64. En vieux briscard, Gomis, oublié par Antoine, s'appliquait et plombait le moral du public : 60-67. Jaiteh et Michal donnaient des signes de fatigue. Charles reprenait sa place, tandis que Shy regagnait le banc. La vieille garde de Nanterre contrôlait la fin de match, en la personne de Judith : 60-70. Les derniers espoirs manceaux volaient en éclats et Erman prenait un temps mort. Une gamelle de Michal scellait le sort de la rencontre. Shuler profitait de l'aubaine : 60-72. Rodrigue, peu à son avantage ce soir, se faisait subtiliser le cuir. Si Petr contrait Jaiteh, Michal échouait à deux reprises. Shuler gardait son calme : 60-74. Mouphtaou relayait Michal et Shy Rodrigue. Malgré leurs efforts, Petr, Jaiteh, puis Daniel laissaient le score inchangé. Jaiteh gaspillait deux lancers. Alors que Mouphtaou se dépensait sans compter, Shuler, impérial, décidait de conclure l’affaire : 62-77. Les Manceaux en plein désarroi, Gomis coupait une ligne de passe et filait déposer un lay-up assassin : 62-79. Un peu sonné sur la réception, il restait un temps allongé sur le parquet avant de regagner son banc. Shy, en échec, se rattrapait en interceptant. Mouphtaou obtenait deux lancers, mais devait se contenter d’un point : 62-79. La JSF laissait échapper le ballon, avant de le récupérer suite à une passe mal ajustée de Daniel. Judith ne faisait pas de sentiment : 63-81. L’ultime tentative de Petr ne donnait rien.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Mouphtaou : enfin dans le tempo !

Face à une JSF diabolique à trois points, le MSB, amorphe dans le deuxième quart temps, n’aura pas fait le poids, malgré un retour désespéré dans le troisième quart temps. Seul rayon de soleil, Mouphtaou (17 pts, 4 rbds, 1 pd pour 20 d’éval) a livré son meilleur match depuis son arrivée dans la Sarthe. Si Michal (11 pts, 8 rbds, 1 pd pour 13 d’éval) a parfois manqué de réussite, il ne peut pas non plus être présent à la fois derrière l’arc et au rebond offensif ! De leur côté, Charles (13 pts, 3 rbds, 1 pd pour 10 d’éval) et Shy (6 pts, 2 rbds, 3 pds pour 12 d’éval) se sont plutôt bien battus, tandis que Daniel (5 pts, 6 rbds, 6 pds pour 8 d’éval) et, surtout, Petr (4 pts, 10 rbds, pour 8 d’éval) ont fait un match presque honorable. En revanche, Rodrigue (2 pts, 6 pds pour 4 d’éval) et Antoine (3 pts pour 1 d’éval) se sont encore une fois montrés très en-deçà des attentes qu’ils suscitent. Après plusieurs matches intéressants, CJ (2 pts, 1 rbd, 1 pd pour 3 d’éval), vite handicapé par les fautes, a sans doute un peu marqué le pas. Quant à Kevin, qui n’a pas joué une seconde, il semble définitivement relégué sur le banc. Quelque chose ne tourne pas rond, dans cette équipe, pourtant enfin au complet… Avec pour perspectives un déplacement à Strasbourg, qui a humilié Limoges à Beaublanc, et la réception du Paris-Levallois, passé tout près de l’exploit en Eurocoupe, les play-offs ressemblent de plus en plus à un rêve fugitif…
[Merci à François Navarro pour ses photos !]

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MSB-NANTERRE (SAISON 2014-2015)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New Deal de la LNR dés la saison 2014-2015
» Avant-saison 2014-2015
» Saison 2014/2015
» Le FC PLAUZAT recherche des joueurs pour la saison 2014-2015
» Infos saison 2014-2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2014-2015-
Sauter vers: