AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-Dinamo Sassari (1/8e Champions League 2016-2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-Dinamo Sassari (1/8e Champions League 2016-2017)   Mer 8 Mar 2017 - 21:00

MSB-DINAMO SASSARI :
DOUCHE À L’ITALIENNE ?
________


La victoire à l’arraché contre Orléans n’ayant guère rassuré, rares étaient les supporters qui auraient parié sur les chances du MSB de remonter les 16 points encaissés lors de la déroute du match aller. Jouer à 18 heures, un mardi soir, n’arrangeait rien et c’est donc devant un public pour le mois clairsemé qu’Antarès accueillait les Sardes du Dinamo Sassari, récemment renforcés par l'arrivée de David Lighty…

                               

Un panier de Mouph, un raté de Lacey, un majoré de Giordan… tout commençait plutôt bien pour les Sarthois : 5-0. Bell en échec, tout comme Devecchi, Petr tentait sa chance de loin, sans succès. Après un airBell, Sacchetti récupérait le ballon et entrait un majoré : 5-3. Suite à un tir manqué de Mike, Mouph rattrapait l’affaire : 7-3. Bell transformait deux jets : 7-5. Olivier, solide sur ses appuis, expédiait un triple bien senti : 10-5. Sur la ligne, Lacey se contentait d’un modeste 1/2 : 10-6. Giordan slalomait jusqu’au cercle : 12-6. Devecchi, puis Olivier prenaient en vain leur chance, mais Bell sonnait les cloches des défenseurs, en retard : 12-9. Will relayait Mouph. Olivier envoyait un petit drop shot, impeccable : 14-9. Après un marcher de Stipcevic, Giordan se faisait voler le cuir, mais ni Sachetti, ni Belle, ni Lighty ne trouvaient la faille. Au contraire, Olivier entrait un flotteur plein de toucher : 16-9. Ryan, Pape et Lahaou remplaçaient Petr, Giordan et Mike. Au rebond sur un tir raté de Lighty, Savanovic gâchait des munitions. Si Ryan égarait le ballon, Lawal se faisait sanctionner pour une faute offensive. Olivier en échec, Lawal revenait à la charge : 16-11. En pivot dans la peinture, Will ressortait la balle vers Ryan qui s’attirait les faveurs du public : 19-11. Si Lawal et Lahaou rivalisaient d’abord de maladresse, le premier se rattrapait sur l'action suivante : 19-13. Ryan transformait deux lancers : 21-13. Malheureusement, Stipcevic, un peu négligé par son ange gardien, frappait à trois points : 21-16. Les Manceaux se montraient fébriles et rendaient la possession. Lawal soutirait deux jets à la défense, juste avant la sirène : 21-18.
Bien emmené par Olivier, très en jambes, le MSB avait pris le contrôle du match. Hélas, encaisser un 0-5 à quelques secondes de la fin du quart-temps compliquait la tâche…


Un début tonitruant d'Olivier...

Suite à une interception de Lahaou, Giordan, qui venait de suppléer Olivier, armait à trois points : 24-18. Stipcevic ripostait, un ton en-dessous : 24-20. Contré par Savanovic, Will s’occupait de son cas sous les panneaux manceaux et retournait à l’assaut, sans réussite. Lighty en profitait pour réduire l’écart à une possession : 24-22. Ryan relançait les Tangos : 26-22. Lahaou coupait une ligne de passe, avant de se faire stopper irrégulièrement. Les hommes en gris accordaient logiquement une antisportive, soit deux lancers, à 2/2 : 28-22. Le retour de Mouph renvoyait Will sur le banc. Lahaou en échec, Savanovic commettait une faute offensive et écopait même d’un avertissement. Lahaou, cette fois, manquait un de ses jets : 29-22. Sassari était dans la pénalité. Lighty en échec, Ryan voyait son tir ressortir. Savanovic s’imposait dans la peinture : 29-24. Giordan, Savanovic, puis Lahaou butaient sur les défenses, mais Mouph tirait son épingle du jeu : 31-24. Pape et Ryan permutaient avec Olivier et Petr. Pour leur souhaiter la bienvenue, Lacey ne faisait pas dans la dentelle : 31-27. En échec, Lahaou cédait sa place à Mike. Mouph, sorti trop loin de ses bases sur le pick’n’roll, se faisait ridiculiser par Lydeka : 31-29. Petr héritait d’une faute offensive pour s’être enroulé autour de son adversaire direct. Si Sacchetti n’en tirait aucun profit, Mike faisait le pas de trop, lors d’un joli spin move. Alexandre arrêtait la rencontre. Sacchetti continuait sur sa lancée, tandis que Giordan allait chercher la faute, avant de transformer ses deux jets : 33-29. Lighty, à 1/2, avait la main moins lourde : 33-30. Mouph ayant refusé le tir, Mike récupérait la patate chose, en fin de possession. Sacchetti s’offrait un airball. Olivier relançait les siens : 35-30. L’entraîneur du Dinamo rappelait ses troupes. Grégory suppléait Giordan. Petr nettoyait le cercle, sur une tentative de Lacey. Grégory manquait le dernier panier.
Avec un 14-12 dans ce deuxième round, les Manceaux restaient devant, sans parvenir à creuser l’écart. Les JFL semblaient aux abonnés absents…


Giordan a fait tout son possible...

Olivier appuyait d’entrée : 37-30. Spipcevic essayait de riposter, sans succès. Mouph, pratiquement seul, gâchait un lay-up. D’Erade, invisible jusque-là, sanctionnait l’inertie de Mike. Ce dernier tentait en vain de se racheter. Une fois encore, Mouph montait sur le pick’n’roll, pour le plus grand plaisir de Lawal : 37-35. Alors qu'Olivier baissait un peu en régime, Savanovic frappait à trois points : 37-38 ! Les Sardes prenaient les devants… Mouph se réveillait de l’autre côté du terrain : 39-38. Cependant, Savanovic avait maintenant réglé la mire : 39-41 ! Giordan en échec, le colosse manquait la passe de trois, mais les Italiens contrôlaient le rebond. Lacey, par chance, voyait son tir dévier… Olivier à la peine, Giordan bondissait comme un cabri pour déposer le ballon dans le filet : 41 partout. Petr et Pape remplaçaient Ryan et Olivier. Si Lawal manquait un panier tout fait, le Dinamo restait à l’offensive, mais Savanovic se montrait trop gourmand. Pape entrait ses premiers points : 43-41. Irrité, Savanovic allumait une nouvelle mèche : 43-44 ! Mike, à son tour, déposait son obole : 45-44. Lawal s’étant mis dans son tort, Giordan cafouillait. Will relayait Mouph. Lacey à la peine, Pape s’essayait derrière l’arc. Stipcevic lui donnait la leçon : 45-47. Will, seul avec le ballon et flanqué de partenaires statiques, se risquait crânement à trois points : 48-47. Lacey ayant fait gamelle, Mike, peu concentré, lui rendait le ballon, sans conséquence, heureusement. Sur la ligne, Will tournait à 1/2 : 49-47 partout… Lighty en échec, Pape expédiait un petit drop shot : 51-47. Le coach de Sassari posait un temps mort. Si Savanovic restait à 3/5 derrière l’arc, Petr, transparent jusque-là, lui faisait la nique : 54-47 !
Secoués par une série de triples italiens, les Manceaux remportaient malgré tout le quart temps (19-17). Si le chemin était encore long, l’objectif semblait toujours à portée de fusil, mais il allait falloir hausser sérieusement le niveau de jeu…


Lahaou a beaucoup donné...

Après une faute offensive de Lawal, Will manquait encore un panier facile. Bell projetait une vilaine brique. Olivier renvoyait Grégory sur le banc. Pape figeait le ballon et servait Petr, parti depuis un bail vers d’autres cieux… Lacey transformait deux jets : 54-49. Après une gamelle de Pape et un marcher de Savanovic, Giordan relayait son capitaine. Olivier en échec, Will coupait une ligne de passe et filait au cercle, avant de rater misérablement son lay-up, victime d’une faute. Sur la ligne, il se restait à 50% de réussite : 55-49. Lighty donnait un coup de gaz : 55-51. Lahaou en manque d’adresse, Mouph suppléait Will. Alexandre arrêtait la partie. Un airball de Stipcevic redonnait un peu d’oxygène aux Manceaux, d’autant que Lawal sortait, après sa cinquième faute. Giordan, trop individualiste, butait sur la défense. Stipcevic et Savanovic avaient un coup de mou… Ryan remplaçait Petr et Mike Lahaou. Sur un énième pick’n’roll, Savanovic plantait un dunk, comme à la parade : 55-53. Ryan écopait d’une faute offensive. Lighty enfonçait le clou : 55 partout ! Olivier dépossédé du ballon, Stipcevic, en embusacde derrière la ligne des trois-points, retournait le couteau dans la plaie : 55-58 ! Ryan lui rendait la monnaie de sa pièce : 58 partout. Lighty mettait le turbo et allait chercher un panier garni (2 + 1) : 58-61. Giordan provoquait une faute et enquillait ses jets : 60-61. Cette fois, Lighty faisait un flop et Giordan redonnait l'avantage aux siens : 62-61. L’entraîneur adverse temporisait. Lahaou remplaçait Petr. Savanovic, de son côté, en avait encore sous le poignet : 62-63. Ryan se battait : 64-63. Lacey signait sa cinquième faute et quittait ses co-équipiers. L’arceau repoussait la tentative lointaine de Giordan. Stipcevic braconnait deux jets, à 1/2 : 64 partout… Olivier, qui remontait le terrain, se laissait surprendre et Lydeka, oublié par la défense, écraisait un dunk rageur : 64-66. Sur l’action suivante, Petr, absolument seul, manquait deux lay-up consécutifs. Sptipcevic se chargeait de l’estocade : 64-68. Lahaou galopait pour inscrire un ultime panier, presque anecdotique : 66-68…


Ryan s'est pourtant démené...

Une fois n’est pas coutume, mais l’évaluation parle d’elle-même : seuls les  Américains (et le Québécois…) ont lutté, ce soir. Giordan (16  pts/1 rebond/1 pd pour 13 d’éval) n’a peut-être pas toujours fait les bons choix, Olivier (11/5/1/9) a eu du mal à tenir la distance et Ryan (12/4/2/9) s’est parfois montré brouillon, mais, globalement, ils ont mouillé le maillot. S’il a alterné le chaud et le froid, Lahaou (5/2/3/6) sauve l’honneur des JFL. En revanche, Mouph (8/4/1/12), comme souvent, ne sauve que les apparences, alors qu’il a passé son temps à refuser des tirs ouverts et à sortir inconsidérément à chaque pick’n’roll (n’y aura-t-il jamais un entraîneur pour remédier à cela ?) ! Will (5/1/1/3) paraît complètement dans le doute et devrait s’entraîner aux lancers francs. Petr (3/3/0/2) semble continuer à rêver de N.B.A. au lieu de se concentrer sur ce qu’il a à faire. Quand à Mike (2/4/0/1) et à Pape (4/1/0/2), sans leur manquer de respect, des prestations comme celles-là amènent à se demander s’ils choisissent leurs matches ou s’il sont en pré-retraite… En tous cas, la Basket champions league est terminée pour le MSB qui va devoir se remobiliser au plus vite pour affronter le Paris-Levallois samedi, en attendant la demi-finale de Coupe de France contre Chalon-sur-Saône…

Bravo aux supporters italiens !

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MSB-Dinamo Sassari (1/8e Champions League 2016-2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Champions Cup 2016 - 2017
» Angleterre - Barclays Premier League 2016 / 2017
» [ESP] La Liga en Live
» Indian Super League (ISL) 2017/2018
» FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2016-2017-
Sauter vers: