AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-ALBA BERLIN (Eurocoupe 2015-2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-ALBA BERLIN (Eurocoupe 2015-2016)   Ven 30 Oct 2015 - 13:10

Berlin : renverser le mur ?
_________


Après leur étonnante performance contre le BCM, les hommes d’Erman devaient affronter l’une des très grosses cylindrées de leur poule d’Eurocoupe, à savoir l’Alba Berlin. Pas de chance, alors que l’arrivée de Robert Dozier devait apporter du sang frais à l'équipe, l’Américain, tout juste qualifié par la fédération, s’était blessé à l’entraînement. Dans ce contexte, si le retour de Gédéon constituait une bonne nouvelle, le mur risquait d’être haut !

                         

D’emblée, les visiteurs confisquaient le ballon et, si Watt manquait d’énergie face à Petr, Pape perdait la possession, avant que Loncar n’ouvre la marque : 0-2. Petr cédait encore sous l’impact du puissant pivot, mais les hommes en gris sanctionnaient les attaquants berlinois pour camping dans la raquette. Mike sollicitait sa bonne étoile depuis le coin du terrain, sans succès. Une faute de Loncar au rebond permettait aux Manceaux de conserver le ballon, mais Pape ratait lui aussi son tir. L’arceau repoussait alors la tentative de Taylor et Petr nettoyait le cercle, histoire d’assurer le coup. Pape ayant pris un coup à la bouche, Chris prenait le relais, tandis que Ty entrait le premier panier du MSB : 2 partout ! Chris perdait son mismatch contre Milosavljevic, avant de manquer sa cible : 2-4. Mike héritait du cuir, sans plus de succès, de sorte que Loncar prenait ses distances : 2-6. Ty en échec, Petr captait le rebond, relançait le ballon, avant qu’il ne lui revienne et ne saisisse sa chance, sans succès. Taylor en échec, Loncar profitait de l’assoupissement de Mouph : 2-8. Bousculé, Petr gâchait deux jets consécutifs, de sorte que Milosavljevic enfonçait le clou : 2-10. Chris réduisait l’écart : 4-10. Suite à une mésentente des Berlinois, Petr manquait son tir, mais Mike obtenait deux lancers, vite transformés : 6-10. Après un nouveau cafouillage adverse, Mouph réduisait l’écart à un panier : 8-10. La parole était aux défenses : Akpinar, Chris, Mouph puis Kikanovic en faisaient les frais. Finalement, Mouph parvenait à égaliser à 10 partout. Watt relançait l’Alba : 10-12. Petr cédait sa place à Damion et les Sarthois perdaient la possession. Kikanovic reprenait son chantier : 10-14. Un triple de Mike ramenait un instant les Tangos à un point, mais King ripostait sur le même ton : 13-17. Pape suppléait Ty. Chris, à son tour, s’illustrait derrière l’arc, avant que Milosavljevic, au buzzer, ne profite de la distraction de Pape : 16-20.
Quelques ballons perdus et deux ou trois retards de marquage suffisaient à expliquer le débours de 4 points du MSB, malgré le bon début de match de Mike.


Mouph a souffert en défense...

Si Kikanovic se riait de Mouph, ce dernier lui rendait aussitôt la monnaie de sa pièce : 18-22. Vargas, totalement seul, ratait l’immanquable. Lahaou relayait Mike. Mouph en échec, Kikanovic faisait le pas de trop. Mouph permutait avec Youssoupha. Pape ayant perdu la possession, Taylor engrangeait deux points : 18-24. Chris déposait un joli flotteur : 20-24. King exploitait une nouvelle largesse défensive : 20-27. Sur une touche, Damion rendait le ballon, sans que Taylor en tire aucun avantage. Insensiblement, Chris, pourtant marqué à la culotte, grignotait l’avance allemande : 22-27. Kikanovic et Youssoupha se neutralisaient de part et d’autre du parquet. Ty relayait Chris, juste au moment où Damion, dépité d’avoir perdu le ballon, commettait une faute. Par bonheur, sur une passe un peu molle, Lahaou jaillissait et filait au cercle : 24-27. Cherry apportait son écot : 24-29. Damion en échec, une claquette de Lahaou redressait la trajectoire du ballon : 26-29. Suite à une nouvelle  interception de Lahaou, le MSB revenait à - 1 : 28-29. Loncar en échec, le rebond s’avérait favorable aux visiteurs et Damion, qui venait de signer sa deuxième faute, laissait sa place à Petr. Contrarié d’avoir perdu le ballon, Milosavljevic arrêtait brutalement la course de Pape. Erman stoppait le jeu. Youssoupha permutait avec Mouph. L’Alba Berlin étant dans la pénalité, Pape convertissait ses deux lancers : 30-29. Les Manceaux repassaient en tête et Taylor laissait le ballon lui échapper. Le cercle refusait un tir lointain de Lahaou, mais les Manceaux dominaient le rebond ! Si Pape et Ty gaspillaient des munitions, suite à un exploit de Lahaou dans la peinture, Mouph récompensait enfin cette débauche d’efforts : 32-29. Pape regagnait le banc et Chris reprenait du service. Cherry en échec, Lahaou poursuivait sur son élan : 34-29. Cependant, deux coups de patte de Kikanovic (+ 2), puis de Milosavljevic (+ 3), après une tentative avortée de Mouph, suffisaient à remettre les Berlinois dans le tempo : 34 partout ! Suite à un marcher de Petr et à un tir manqué de Locar, Pape combinait avec Lahaou, très applaudi par le public : 36-34. Taylor en échec, Kikanovic obtenait deux lancers, qu’il manquait. Chris tentait un dernier tir, de très loin, sans succès.
Grâce à l’excellente prestation de Lahaou, le MSB abordait la mi-temps avec une avance aussi minuscule que précieuse. À l’évaluation, les Tangos menaient 38 vs 31…


Lahaou : du punch à revendre !

Sur un triple somptueux de Mike, les Manceaux repartaient de l’avant : 39-34. Cherry en échec, Pape se faisait déposséder du ballon, destiné à Mike, mais trop nonchalamment lancé. Les défenses, cependant, montraient les dents. Milosavljevic puis Pape en faisaient les frais, mais Taylor relevait le défi : 39-36. Petr perdait le cuir, mais stoppait l’élan de Watt. Sur un raffut, Ty écopait d’une faute et Milosavljevic poursuivait son œuvre de destruction : 39-38. Du poste, Mouph entrait un panier qui faisait du bien : 41-38. Ty interceptait et lançait Pape, descendu en pleine ascension. À 1/2 sur la ligne, le capitaine manceau gâchait des munitions : 42-38. Très actif, Cherry pesait sur les débats : 42-40. Les visiteurs passaient en défense tout terrain et empêchaient la remise en jeu mancelle. Loncar bernait Mouph et égalisait : 42 partout ! Les Berlinois dans la pénalité, Petr s’appliquait : 44-42. Pape laissait sa place à Chris, tandis que Loncar écopait d’une faute offensive. Mike puis Milosavljevic en échec, Mike retroussait à nouveau ses manches et soutirait deux jets, à 1/2, malheureusement : 45-42. Alors qu’il venait de remplacer Mouph, Youssoupha s’illustrait en contrant ce poison de Kikanovic. Ty en échec, de loin, recevait la leçon du roi King : 45 partout… Chris, puis Cherry en délicatesse avec leur shoot, Taylor assommait les Manceaux : 45-48. Ty, pourtant, réagissait et servait Petr, bien démarqué : 48 partout ! Le MSB jouait Berlin les yeux dans les yeux et Antarès appréciait ! Kikanovic ne baissait pas les bras pour autant : 48-50. Chris perdait le ballon, mais Giffey expédiait un vilain airball, de sorte que Petr égalisait. À 50 partout, Lahaou relayait Mike. Kikanovic restait sur ses appuis et relançait la machine allemande : 50-52. Chris, puis Cherry en échec, Youssoupha stérilisait Wolhfarth, mais Milosavljevic veillait au grain : 50-54. Ty manquait son flotteur et changeait avec Gédéon, tout comme Youssoupha avec Mouph. Après arbitrage vidéo, Petr se présentait sur la ligne, pour un 2/2 : 52-54. Juste avant la sirène, Cherry se faufilait dans un trou de souris : 52-56.
Abusant de leur longueur de banc, les Berlinois multipliait les fautes (12 vs 18 !) et laminaient les attaquants manceaux : chaque panier se payait au prix fort.


Mike, à la lutte !

D’emblée, Gédéon perdait le ballon et, dépassé, commettait une faute. Le panier & one était accordé à Cherry, qui se régalait : 52-59. Erman renvoyait Ty au charbon. Damion remplaçait Petr. Mouph en échec, Lahaou interceptait et lançait Damion. Incapable de s’imposer, le Texan se contentait de 50% sur la ligne : 53-59. Cherry à la peine, Taylor tirait son épingle du jeu : 53-61. Mike relayait Lahaou. Giffey en échec, Mouph réduisait l’écart : 55-61. Obradovic arrêtait la rencontre. Milosavljevic repartait de l’avant : 55-63. Ty sonnait la révolte mancelle : 58-63. Loncar ayant signé sa quatrième faute, Ty projetait Damion sur orbite : 60-63. Malin, Kikanovic exploitait l’étourderie de Mouph : 60-65. Damion ratait consécutivement deux tirs, le premier de loin, le second de plus près, mais Mouph arrachait deux lancers : 62-65. Milosavljevic, opportuniste, manquait un tir, mais, comme le ballon lui revenait, marquait à trois points : 62-68. Si la réplique de Ty ne parvenait pas à destination, Mouph soutirait encore deux jets, à 1/2 cette fois : 63-68. King en échec, Ty se présentait à son tout sur la ligne, pour un 2/2 : 65-68. Antarès donnait de la voix, d’autant que Pape, à peine entré à la place de Chris, interceptait, avant d’aller s’enfermer dans le coin du terrain. Loncar profitait de la sévérité des hommes en gris avec Petr, mais laissait un jet en route, lui aussi : 65-69. D’un rainbow shot bien dosé, Ty galvanisait le public : 68-69… Et Berlin perdait le ballon ! Cette fois, Ty ne trouvait pas la faille. Cherry en échec, Mike se laissait subtiliser le cuir… À son tour, Taylor manquait un de ses jets : 68-70. À 1’54” du terme de la partie, Mouph et Petr se gênaient en altitude. Taylor ratait son tir. Plus qu’une minute et 36 secondes : Erman rappelait ses hommes. Chris permutait avec Pape, mais Petr contrôlait mal une passe trop appuyée. Ouf ! King et Chris en échec, Mouph obtenait deux lancers, pour un modeste 50%, hélas : 69-70. Le coach berlinois arrêtait la rencontre. Taylor, maladroit, prenait son propre rebond et entrait ses deux jets, obtenus de haute lutte : 69-72. Plus que 7”6 et nouveau temps mort manceau… Très vite victime d’une faute, Ty ne tremblait pas sur la ligne : 71-72. Temps mort de l’Alba, à 5”2 de la sirène. Sur la remise en jeu, le pressing sarthois s’avérait payant : non seulement Mike récupérait la possession, mais aussi deux lancers décisifs. Hélas, son 1/2 envoyait les deux équipes en prolongation, Milosavljevic ayant, pour l’anecdote, manqué l’ultime tentative, du milieu du terrain.
72 partout : quelle ironie ! Mike venait de manquer la balle de match… mais, si rien n’était gagné, rien n’était encore perdu…


Petr a souffert, lui aussi : les marrons étaient gratuits !

King, totalement seul, voyait son tir repoussé par l’arceau. Ty ne faisait mieux, mais Mouph répondait présent dans la raquette, avant de laisser encore un lancer en route : 73-72. Taylor taillait dans la défense mancelle : 73-74. Mike provoquait une nouvelle faute et enquillait ses deux jets : 75-74. Sur l’action suivante, Pape sortait malencontreusement le ballon, alors que les Allemands, pressés par la défense, étaient tout près du retour en zone. Taylor, omniprésent, punissait aussitôt les Tangos : 75-76. Une bonne nouvelle : Milosavljevic sortait après avoir commis sa cinquième faute sur Mike… qui lâchait encore du lest, à 1/2 : 76 partout… Kikanovic se révélait humain et Petr cramponnait le rebond ! Antarès poussait son équipe et exultait, après un trois points spectaculaire de Pape : 79-76. À 2’28” du dénouement, le MSB prenait une option. Obradovic interrompait la rencontre. Giffey, totalement transparent jusque-là et donc peut-être un peu négligé, frappait alors de loin : 79 partout ! Du coin du terrain, la riposte de Mike déviait et heurtait l’arceau. Sur un bras roulé de Kikanovic, l’Alba Berlin montrait ses muscles : 79-81. À 1’24” de la fin du match, Pape signait encore un insuffisant 50% sur la ligne : 80-81. Au contraire, tel un diable sortant de sa boîte, Giffey récidivait : 80-84 ! Les mouches changeaient d’âne… Pape allait chercher la faute et s’appliquait : 82-84. Chris relayait Mouph. Cherry, à son tour, laissait un jet en route : 82-85. Ty mettait les gaz et déposait le cuir dans le filet : 84-85. Plus personne ne respirait. À 1/2, de nouveau, Cherry craquait : 84-86. Erman rassemblait ses troupes. Plus que 17”6… Ty slalomait face au cercle, mais la trajectoire de son flotteur déviait… Sur le rebond, Petr se battait en vain : la règle de l’alternance était favorable aux visiteurs. Ty contestait la progression de Cherry et écopait de sa cinquième faute… Solidement campé sur ses appuis, Cherry signait un 2/2, la cerise sur le gâteau : 84-88 !


Ty s'est pourtant sorti de la nasse, en seconde mi-temps…

Une fois encore, le MSB s’incline sur le fil face à une grosse écurie adverse : quelques passes négligentes, un pourcentage de réussite indigne aux lancers, autant de défauts qui ne pardonnent pas à ce niveau… Si Mike alligne une belle ligne de statistiques (18 pts, 8 rbds, 1 pd pour 18 d’éval), il a pourtant raté le jet décisif, à la fin du temps réglementaire. Plutôt adroit, Mouph (15/4/0 pour 13 d’éval) a été trop juste en défense. Si Ty (14/4/4 pour 13 d’éval), très ciblé par la défense adverse, a appuyé sur l’accélérateur dans le money time, il manque lui aussi un tir important dans les dernières secondes. La vraie satisfaction du jour est sans doute la belle prestation de Lahaou (10/3/0 pour 11 d’éval), précieux dans l’entre-jeu. Parfois naïf, Petr (9/8/0 pour 7 d’éval) n’a pas à rougir de son match. Pape (9/1/1 pour 2 d’éval), trop inconstant, peut et doit faire mieux. Damion (3/3/1 pour 3 d’éval) a encore grillé un joker ; quant à Gédéon (0 partout), il n’était manifestement pas dans le rythme pour un retour à ce niveau ! C’est triste à dire, mais peut-être qu’avec une rotation supplémentaire dans la raquette, le MSB aurait pu gagner. Hélas, Robert, à peine arrivé, était déjà sur le flanc… Il faut maintenant surmonter la déception pour aller quérir une victoire à Châlons-Reims !

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Ven 30 Oct 2015 - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ALBA BERLIN (Eurocoupe 2015-2016)   Ven 30 Oct 2015 - 14:19



Beau récit de cette lutte Gréco-Romaine ou Manceau-Berlinoise !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ALBA BERLIN (Eurocoupe 2015-2016)   Ven 30 Oct 2015 - 20:15

Merci Ponpon ! Les réactions se font rares et les lecteurs aussi...

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSB-ALBA BERLIN (Eurocoupe 2015-2016)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-ALBA BERLIN (Eurocoupe 2015-2016)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MSB-ALBA BERLIN (Eurocoupe 2015-2016)
» MSB-MHP RIESEN LUDWIGSBURG (Eurocoupe 2015-2016)
» [Last 16 - Journée 1] MSB - Alba Berlin
» Maillot saison 2015-2016
» Transferts 2015-2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2015-2016-
Sauter vers: