AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Roanne

Aller en bas 
AuteurMessage
DOVE72
Modérateur



MessageSujet: Présentation de Roanne   Dim 9 Mar 2008 - 21:26

Bonjour à tous. Tout d'abord, je suis désolé de ne pas avoir été très présent ces derniers temps mais un problème de connexion internet ainsi qu'un manque de temps à consacrer à ce site, ne m'ont pas permis de venir régulièrement.

Je vous propose donc un petit article pour le match face à Roanne.

N'hésitez pas si vous avez des critiques sur l'article.


Pas de fausse note face à la Chorale



Le basket et la musique ont ce point commun, il s’agit d’un art. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Roanne exploite parfaitement cette ressemblance. Auteur de bons morceaux et de tubes depuis plus d’un an, avec leur titre de champion de France comme consécration. Voici ce que pourrait donner la partition parfaite, le tout orchestré par un Jean-Denys Choulet, à la baguette :


-Le « LA » serait représenté par Marc Salyers. C’est lui qui donne le ton. Véritable métronome de sa formation, ses statistiques sont impressionnantes : 19 points (à 50% de réussite à 2 points), 7 rebonds et 3 passes décisives par rencontre. Très régulier, présent dans tous les domaines de jeu, il a toujours inscrit plus de 9 points lors de ses prestations. Victime d’une lésion mineure aux ischio-jambiers, il y a quelques semaines, il n’a manqué qu’une rencontre (perdue face à Dijon) mais semble avoir retrouvé toutes ses sensations comme le prouve son dernier match face au Havre : 31 points (7/10 à 3 points), 8 rebonds et 4 passes décisives. Joueur excentrique par excellence, aux multiples coupes de cheveux, il avait été découvert à Pau, puis à Gravelines. Il s’agira du joueur à surveiller pour ce grand gabarit de 2m05 aimant s’excentrer du cercle, à l’image d’un Luka Bogdanovic. Le duel entre les deux s’annonce d’une belle intensité.


-Le « FA » pourrait être donner à Brion Rush pour sa « FAciliter » dans sa réussite au tir. Très adroit à 3 points, cet ailier américain, découvert en Ligue 2 italienne, est une des révélations de cette saison. Excellent en Euroligue, il confirme en championnat avec une moyenne de 17 unités par match. Surprenant tout son monde lors des premières journées du championnat, il est de plus en plus marqué et il est beaucoup moins évident pour lui, de se créer des positions de shoots préférentiels. Combattant en défense, présent aux rebonds (4 par rencontre), il a plus d’un corde à son arc. Gâchette pouvant prendre feu à n’importe quel moment, c’est un joueur de série capable de renverser n’importe quelle situation.


-Le « SOL » serait pour Marc-Antoine Pellin. En effet, du haut de son mètre 70, c’est lui qui en est le plus près. Plaisanterie mise à part, c’est un joyau qui drive les roannais à merveille. Très bon balle en main, doté d’une vitesse supérieure à la moyenne, c’est un organisateur par excellence. Adroit à 3 points (50%), il ne prend pas beaucoup de shoot (à peine 5 par match) et préfère délivrer des caviars pour son partenaire. A 21 ans, cet orléanais d’origine, formé au centre fédéral, est une pièce décisive dans le dispositif de Choulet.


-Le « DO » irait très bien à Pape Badiane, pour un joueur qui « DOmine » les raquettes. Pivot très puissant, du haut de ses 2m06, il a des qualités similaires à Alain Koffi. Avec 10 points et 7 rebonds de moyenne, il forme avec Marc Salyers, un duo d’intérieur atypique mais efficace. Formé à Montpellier mais repéré par Roanne, en NCAA, il progresse d’année en année. Capitaine de la formation roannaise, c’est un guerrier présent des deux côtés du terrain.


-Le « RE » de « REpublicains ». Outre Pellin et Badiane, d’autres français tirent leurs épingles du jeu dans le Rhône-Alpes. Laurent Cazalon, au poste d’ailier, effectue sa cinquième saison à Roanne. Avec 6 points par rencontre, il sort généralement du banc pour faire souffler Adam Hess. Pierric Poupet confirme ses prédispositions à la mène, entrevu à Bourg-en-Bresse, et représente un duo complémentaire avec Marc-Antoine Pellin. Enfin, William Soliman s’éclate enfin en Pro A et rentabilise la confiance que Choulet met en lui, en inscrivant 4 points et captant 3 rebonds par match.


-Le « MI » conviendrait à Adam Hess. C’est une note qui est complémentaire, qui s’inscrit dans les accords. A l’image de cet américain, qui apporte sa pierre à l’édifice, sans bruit mais avec beaucoup de travail. Besogneux, joueur d’équipe, il se révèle très adroit à 2 points (60% de réussite). Avec 11 points inscrits par rencontre, cet ailier américain du Michigan s’est parfaitement acclimaté au basket français, pour sa première saison de Pro A.


-Le « SI » serait adapté à « Si Roanne avait joué à domicile, en euroligue, aurait t’il pu se qualifier pour le TOP16 ?». La question mérite d’être posée. Avec 4 victoires en 10 rencontres, la chorale a réussi une très bonne campagne européenne. Malheureusement exilé à Clermont pour les matchs à domicile, à cause de la vétusté de leur actuelle salle, les « bleus et blancs » ont perdu quelques rencontres de quelques points et dans la chaude ambiance de Vacheresse, les résultats auraient pu être différent. Pour une année d’apprentissage, les Roannais ont quand même démontré beaucoup de qualités.


-Le « # » irait parfaitement à Jean-Denys Choulet. Le # fait monter la note. Cet entraîneur, qui réalise sa huitième saison au club, sait tirer le meilleur profit de ses joueurs. Dénicheur de talent, souvent décrié pour son recrutement très « américanisé », il a souvent eu le nez fin. Ces dernières années, des joueurs comme Spencer, Aaron Harper, Salyers, Pellin, Badiane, Rush ont éclaté au grand jour grâce au talent de Choulet. Très autoritaire comme coach, il est en train de faire de Roanne, une place forte du basket français.


-Le « Bémol » pour finir pourrait être consacré au manque de banc. Avec 8 joueurs principalement, Roanne souffre d’un manque de profondeur de remplaçant. La « Salyers » dépendance a aussi été mis en évidence lors de la défaite à Dijon où l’intérieur américain était absent. Rajouté à cela la fatigue, engendrée par l’euroligue, et les joueurs devraient finir la saison sur les rotules…


Voila pour la partition roannaise, à Vincent Collet de les faire déjouer pour ne pas réaliser une fausse note à Antarès.


Dernière édition par DOVE72 le Dim 6 Avr 2008 - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amara
Administrateur du forum
avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Roanne   Dim 9 Mar 2008 - 23:00

Pas mal du tout cet article, bravo Dove.

Une coquille au passage ça doit être 4 victoires en 14 rencontres d'EL, 2/3 petites fautes mais ça va lol.

_________________


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team
Au hall of fame
avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Roanne   Lun 10 Mar 2008 - 16:26

Très bel article, félicitations Dove!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation de Roanne   Lun 10 Mar 2008 - 19:44

Tibo l'a mis sur le portail ...

Merci encore Dove !!!
Revenir en haut Aller en bas
Tibo
Administrateur du forum
avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Roanne   Mar 11 Mar 2008 - 6:18

merci a toi dove

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Roanne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Roanne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de la Chorale de Roanne
» agrandissement halle vacheresse roanne
» Présentation - Bastien
» [1/2 finale] MSB-Roanne
» 05/12/2010: Thiers-Roanne (58km)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2007-2008-
Sauter vers: