AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-Élan Chalon-sur-Saône (saison 2017-2018)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-Élan Chalon-sur-Saône (saison 2017-2018)   Mar 31 Oct 2017 - 16:05

MSB-CHALON-SUR-SAÔNE :
ÉLAN SARTHOIS OU RELANCE BOURGUIGNONNE ?
________


Ayant échappé de justesse aux dents des Sharks, les Manceaux caracolaient en tête du classement de Pro A avec deux victoires d’avance sur leurs plus proches poursuivants, tandis que les Chalonnais cumulaient six défaites en autant de matches : en ce samedi soir, a priori, tous les feux étaient donc au vert pour les Tangos… Restait que les hommes de Jean-Denis Choulet renforcés par les arrivées de Dorsey et d’un certain Mike Gelable, allaient sans doute avoir à cœur de défendre leur honneur de champions de France et il était clair qu’il ne fallait pas compter les battre aussi facilement que lors du dernier tournoi de Sablé…

                             

Si Yous remportait encore l’entre-deux, Romeo s’en faisait rapidement déposséder par Dorsey. Ce dernier manquait sa tentative, mais les Bourguignons récupéraient la possession sur une passe un peu précipitée de leurs adversaires et Nzeulie allait chercher le panier & one : 0-3. Romeo puis Justin, Dorsey de loin, puis Mykal, tous rataient leur cible. Servi par Justin, après un rebond favorable, Romeo réduisait l’écart : 2-3. Tandis que Nzeulie expédiait une grosse brique, Mykal ne parvenait pas à régler la mire. Par chance, Yous, bien placé, montait au dunk : 4-3. Remplacé par Will, le géant manceau sortait alors en boitillant, au grand dam des spectateurs, inquiets. Dorsey et Mykal rivalisaient de maladresse. Vite relayé par Terry, Pape regagnait le banc, sans que le public comprenne vraiment ce qui motivait cette sortie prématurée. Justin à la peine, Gelabale se rappelait au bon souvenir d’Antarès : 4-5. Romeo, Dorsey et Nzeulie multipliaient les tirs approximatifs. Will gaspillait deux lancers. Gillet, au contraire, entrait un majoré : 4-8. Mykal trouvait Will, bien positionné : 6-8. Dorsey envoyait un missile, mais Terry ripostait sur le même ton : 9-11. Alors que Mykal ne trouvait toujours pas le bon geste, Will confisquait le ballon et offrait sa chance à Justin, sans succès. Antoine permutait avec Mykal. Camara en échec, Justin se frayait un chemin jusqu’au cercle, mais gâchait son bonus : 11 partout. Harris à trois points et Antoine, au même tarif, échangeaient des politesses : 14 partout. Farr en échec, Terry faisait le pas de trop. Gillet, puis Terry à la peine, Harris allait chercher le 2 +1 : 14-17. Romeo permutait avec DJ. Justin laissait encore un jet en route : 15-17. Harris voyait son tir dévier, tandis que le cercle rejetait celui d’Antoine.
Le MSB semblait fébrile, comme en témoignaient le nombre anormalement élevé de tirs et de lancers francs ratés. Si Mykal et Justin ne semblaient pas dans un grand soir, Pape et Yous manquaient à leurs partenaires. Par chance, leurs adversaires ne marchaient pas non plus sur l’eau…


Mykal : pas toujours heureux dans ses choix...

Smith en échec, Antoine artillait derrière l’arc : 18-17. Nzeulie se heurtait à Yous, de retour sur le parquet, mais Farr jouait les secondes lames : 18-19. Mykal laissait le cuir lui glisser entre les doigts, ce qui profitait à Camara : 18-21. Contrarié, Justin slalomait dans la défense averse et montait très haut pour dunker à une main : 20-21. Dans les travées d’Antarès, les vivats fusaient. Cependant, Smith entrait dans la danse : 20-23. Sur une passe approximative, DJ avortait un alley-oop. Harris s’appliquait, dans le petit périmètre : 20-25. Antoine ayant pris un tir hasardeux, Farr creusait l’écart : 20-27. Mykal étant toujours aussi peu inspiré, DJ rattrapait l’affaire en obtenant trois jets, à 2/3 : 22-27. Heureusement, Dorsey signait un horrible airball, après quoi Harris et Camara cafouillaient. Depuis le coin du terrain, Mykal trouvait enfin la bonne trajectoire : 25-27. Camara, toutefois, relançait les siens : 25-29. DJ et Camara en échec, Antoine bénéficiait de trois jets, impeccablement transformés :  28-29. Hélas, Harris sortait l’obusier et Yous dilapidait deux lancers : 28-32. Smith en échec, Justin provoquait la cinquième faute des visiteurs et s’appliquait, à 2/2 sur la ligne : 30-32. Gillet, puis Farr butaient sur la défense. Bousculé, Farr se contentait d’un modeste 1/2 : 30-33. S’il jaillissait pour s’emparer du rebond, Gelabale ne parvenait pas à mener son action au bout. Justin servait Romeo, en position favorable : 32-33. En dépit de son nom, Farr n’était pas à l’aise loin du cercle. Mykal reprenait son bombardement inutile, mais Romeo veillait au grain : 34-33. À l’énergie, le MSB repassait devant ! Dorsey, Yous, puis Gelebale mitraillaient sans succès. Seul en tête de raquette, Mykal bluffait son vis-à-vis et plantait un triple inespéré, à deux secondes de la sirène : 37-33. Antoine relayait Justin. Smith ne parvenait pas à trouver le bon angle.
Les Chalonnais jouaient dur (9 fautes à 5) et fermaient la raquette, mais se montraient encore plus maladroits que les Manceaux (38% vs 35% et 4/14 vs 5/16 à trois points). À l’évaluation, toutefois, le MSB était devant (44-35) et, dans les tribunes, chacun espérait que la seconde mi-temps serait meilleure…


Sale soirée pour Justin !

Terry suppléait Pape, resté au vestiaire. Si Mykal reprenait sa série noire, Dorsey proposait un nouvel airball, tandis que Romeo et Harris se neutralisaient. Will, à l’énergie, débloquait la situation, mais Gillet se faufilait backdoor : 39-35. Terry égarait le cuir, sans conséquence puisque Gillet manquait la passe de deux. Romeo poursuivait son travail de sape, mais Gelabale lui tenait la dragée haute : 41-37. Du coin du terrain, Mykal avait un coup de chaud : 44-37. Pour la première fois, le MSB prenait un peu d’air. Gillet entrait en résistance : 44-39. Cerné de toutes part, Will ne parvenait pas à se dégager, de sorte que Gelabale réduisait l’écart à une possession : 44-41. Mykal égarait la balle. Yous relayait Will et interceptait dans la foulée, avant de manquer son shoot. Dorsey ne faisait pas mieux, mais Justin écopait d’une technique pour s’être plaint un peu trop vivement de la permissivité du corps arbitral durant sa remontée du ballon. Harris ne se faisait pas prier : 44-42. Smith en échec, tout comme Yous, Harris rétablissait la parité : 44 partout. Terry, puis Mykal en pleine déconfiture, Romeo tenait la baraque. Son 2 + 1 soulageait un temps son équipe : 47-44. Gillet, puis Terry en échec, Romeo, dont le capot fumait, laissait sa place à DJ. Harris célébrait cela par un triple assassin : 47 partout ! Justin trouvait un petit drop shot : 49-47. Farr plaçait ses espoirs dans la planche, mais DJ nettoyait le cercle, avant de manquer son propre tir. Nzeulie, bien campé sur ses appuis, dégainait à trois points : 49-50 ! Chalon reprenait le dessus… Yous, Dorsey, puis Antoine arrosaient en tous sens. Sentant Le Mans faiblir, Nzeulie récidivait : 49-53 ! DJ répondait sur le même ton, mais son talon avait mordu la ligne… Mykal et Will remplaçaient Terry et Yous. Smith fermait le ban : 49-55…
Privés de leur capitaine, en panne de réussite, les Manceaux n’étaient pas au mieux, d’autant que Yous et Justin, sans cesse pris en tenaille, ne parvenaient pas à combiner comme à leur habitude. Le vent du doute parcourait Antarès…


Antoine cherche une solution...

Nzeulie en échec, Gelabale s’arrachait pour glisser la balle dans le filet : 49-57. DJ cumulait deux échecs consécutifs. Les Manceaux jouaient sans véritable pivot. Smith égarait le ballon. Justin en échec, Nzeulie punissait le retard de la défense par un nouveau majoré : 49-60. L’Élan prenait le large. Terry et Will remplaçaient Justin et DJ. Sur la ligne, Will tournait à 1/2 : 50-60. Nzeulie et Antoine gâchaient leurs occasions respectives. Terry coupait une ligne de passe et filait au cercle. Poussé dans le dos, il obtenait deux jets, vite transformés : 52-60. Gelabale en échec, Romeo stoppé, Camara puis Mykal à la peine, le combat faisait rage. Les Chalonnais ayant tardé à passer la ligne médiane, la balle revenait aux Manceaux et Mykal trouvait un nouveau souffle : 55-60. Camara en échec, Romeo perdait la possession, sans que Gillet en tirât avantage. Justin suppléait Terry. Romeo se contentait encore d’un jet sur deux : 56-60. Sentant le danger, Gelabale s’imposait dans la peinture : 56-62. Éric arrêtait enfin la rencontre. Justin braconnait deux lancers, à 2/2 cette fois : 58-62. Les Tangos poussaient et s’emparaient du ballon, mais Mykal ne parvenait pas à marquer, contrairement à Harris, ravi de son bon tour : 58-65… Une nouvelle fois, Éric rappelait ses troupes. Mykal passait un 2/2 sur la ligne : 60-65. Nzeulie en échec, Will et Romeo jouaient de malchance. Mykal tirait les marrons du feu, sans arriver à faire mieux que 1/2 : 61-64. La tension montait d’un cran, à 1’21 de la fin. Nzeulie laissait filer le ballon. Justin se lançait à l’assaut, sans succès. Will obtenait deux jets, qu’il ratait, mais, sur le rebond, Camara écopait de sa cinquième faute. À 2/2, Will ramenait les siens à une possession : 63-65. Choulet, véhément, rassemblait ses hommes. Plus que 11”8 avant la sirène et Harris signait un 1/2 : 63-66… Mykal, en tête de raquette, tentait le diable. Les Manceaux gardaient la possession. Plus que 6/10e de secondes… Éric prenait un ultime temps mort pour définir une stratégie. La balle parvenait à Romeo, dans le coin du terrain, mais retombait piteusement sans avoir touché le cercle… Chalon tenait son match de référence !


Will, présent au rebond !

Pour la première fois depuis la reprise du championnat, le MSB devait s’avouer vaincu. Face à un champion de France frustré par son début de saison catastrophique, les Tangos ont sans doute péché par excès de confiance, comme le reconnaissait, à l’issue du match, Romeo (12/12/3 pour 19 d’éval), pourtant auteur d’un double-double. S’il est vrai que Pape (0/1/0/1), souffrant du dos, avait dû quitter ses co-équipiers après seulement deux minutes, tandis que Yous (2/4/0/2), victime d’une légère entorse, poursuivait sur une jambe, les Manceaux, pourtant dominateurs au rebond (49 vs 39) ont surtout été extrêmement maladroits, aux tirs (28%, avec un désastreux 8/29 dans la raquette) comme aux lancers (avec un famélique 20/30 !). Certes, Mykal (15/7/3/8 ) a fini par entrer 15 points, mais son rendement a été plus que douteux. Justin (11/2/5/9), attendu au tournant par les hommes de JDC, a quelquefois manqué de clairvoyance et Antoine (9/6/2/13), quoique auteur de bons passages, n’a pas pu apporter suffisamment pour compenser. Les efforts louables de Will (7/9/2/13) n’ont pas non plus fait oublier les difficultés de Yous et, pour ne rien arranger, ni Terry (5/6/0/7), ni surtout DJ (2/2/1/-3) n’ont eu leur efficacité habituelle. Coach Éric lui-même a semblé désorienté par la contre-performance de ses joueurs, comme l'atteste sa lenteur à prendre un temps-mort dans le troisième quart temps !  Il est des soirs, comme celui-là, où rien ne va. C'est peut-être l'occasion d'effectuer un premier bilan — s'il reste à la première place du classement, le MSB n'a pas encore remporté le titre —, avant de se remettre sérieusement au travail, car une difficile série de trois rencontres à l’extérieur se profile : après la très athlétique équipe de Levallois, emmenée par Boris Diaw, il faudra en effet aller affronter, dans le cadre de la Coupe de France, un BCM revanchard, pour ensuite débarquer en terre varoise où le HTV n’est jamais bon à prendre…


"Ça part plutôt bien…” semblait penser Romeo !

[Merci à Dominique Breugnot pour ses photos !]

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
53jcg
All-Star
avatar


MessageSujet: Re: MSB-Élan Chalon-sur-Saône (saison 2017-2018)   Ven 3 Nov 2017 - 13:10

La piteuse prestation de notre équipe n'était pas très engageante et comme ta plume toujours aussi juste me fait revivre les matchs une seconde fois, j'ai tardé à lire ton article... Cela dit une petite séance de masochisme de temps en temps ça met un peu de piment lol ... Merci The Dunk, pour ces quelques brûlures à la cire et autres pinçures de tétons Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-Élan Chalon-sur-Saône (saison 2017-2018)   Ven 3 Nov 2017 - 18:58

MDR ! Il faut espérer que nous n’aurons pas trop souvent ce genre de plaisirs au cours de la saison ! 🤪

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSB-Élan Chalon-sur-Saône (saison 2017-2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-Élan Chalon-sur-Saône (saison 2017-2018)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAISON 2017/2018
» ACTUALITÉS HORNETS- SAISON 2017-2018
» Saison 2017-2018
» recrues saison 2017 2018
» Transferts Saison 2017-2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres-
Sauter vers: