AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-EBPLO (saison 2017-2018)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-EBPLO (saison 2017-2018)   Dim 1 Oct 2017 - 17:38

MSB-EBPLO :
Ne pas perdre l’élan…
________


Après leur exploit de mercredi — victoire sur le fil sur le Rocher monégasque —, le MSB était l’objet de toutes les attentions de la planète LNB, ce samedi, pour sa rencontre avec les Palois, eux aussi invaincus jusque-là. Pour Éric Bartecheky, ancien entraîneur de l’Élan béarnais, nul doute que le match avait une saveur particulière, tout comme pour Yannick Bokolo et Alain Koffi, toujours très appréciés en terre sarthoise. Privé de Vitalis Chikoko, Serge Crèvecœur alignait Boukichou en renfort. Face à Okobo, Dowe, Cavaliere, Horton et Koffi se présentaient Justin, Pape, Mykal, Romeo et Youssoupha…

                                           

Le round d’observation était de courte durée : Yous ouvrait la marque, Cavaliere lui répondait et Romeo donnait l’avantage aux siens : 4-2. Horton égarait le ballon, sans que Romeo réussisse à enchaîner. Sur la ligne, Koffi se contentait d’un modeste 1/2 : 4-3. Le rebond bénéficiait aux visiteurs, mais Okobo gâchait cette belle occasion de reprendre le dessus. Justin servait Pape qui frappait à trois points : 7-3. Okobo tentait de riposter, sans succès et le cuir glissait entre les mains de Yous, avant que Mykal ne s’en empare. Yous, Dowe, Justin, puis Horton, derrière l’arc, bombardaient à tout va. Il fallait une extra-passe de Romeo vers Pape, impeccable sur ses appuis, pour débloquer le compteur : 10-3. Koffi faisait de la résistance : 10-5. Si Mykal entrait deux points, Okobo ajustait la mire de loin : 12-8. Ayant provoqué une faute, Justin se faisait justice, à 2/2 : 14-8. Will relayait Yous. Le cercle refusait un tir de Dowe, puis un autre de Koffi. Mykal ne faisait pas mieux, tandis que Cavaliere ratait complètement un alley-oop. Will et Boukichou se neutralisaient. Justin régalait Romeo : 16-8. Serge Crèvecœur stoppait l’engrenage. Boukichou manquait un triple, mais Koffi effaçait Romeo en beauté : 16-10. Pape et Mykal permutaient avec Antoine et Terry. Will prenait l’avantage dans la peinture : 18-10. Pinero ne trouvait pas sa cible, de sorte que Justin, au buzzer, ajustait un majoré dévastateur : 21-10. DJ relayait Romeo. Anderson cafouillait, alors que Will gagnait en confiance : 23-10. Cavaliere héritait d’une faute offensive et Justin, à 2/2 aux lancers, remuait le couteau dans la plaie paloise : 25-10. L’ultime effort de Bokolo restait sans suite.
Intraitables en défense, adroits en attaque, les Tangos, dirigés avec art par Justin, avaient fait le trou.


Will revient bien…

Cavaliere en échec, Mykal égarait la balle. Boukichou signait un airball, mais Mykal ne faisait pas mieux. Romeo remplaçait Yous, déjà à deux fautes. Anderson en échec, tout comme DJ, bousculé en toute impunité, Romeo rattrapait la sauce : 27-10. Ni Pinero, ni DJ ne trouvaient la faille. Boukichou laissait un jet en route : 27-11. Romeo tournait comme une horloge et ajoutait un jet bonus, suite à une antisportive de Pinero : 30-11. DJ ayant perdu la possession, Anderson réduisait l’écart : 30-13. Justin relayait Antoine. Romeo et Anderson en échec, Bokolo arrachait le ballon des mains de DJ et marquait : 30-15. Une faute offensive sifflée à Mykal irritait Antarès, mais DJ se rachetait en coupant une ligne de passe. Coach Éric temporisait. Mykal relançait la machine grâce à une passe lumineuse vers Terry, très appliqué : 33-15. Will prenait la place de DJ, en délicatesse avec sa cheville, et Pape suppléait Terry. Pinero (+  2) leur souhaitait la bienvenue à sa façon et Bokolo enchaînait avec une interception, avant de filer au cercle : 35-19. Pau étant dans la pénalité, Will se présentait sur la ligne, mais se contentait d’un petit 1/2 : 36-19. Anderson à la peine sur les tirs lointains, Justin assurait un petit hook : 38-19. Pinero se faufilait backdoor : 38-21. Romeo expédiait la balle dans les tribunes. Si Dowe, Mykal en tête de raquette et Anderson étaient en quête d’adresse, Justin provoquait une nouvelle faute, pour un 1/2 inhabituel : 39-21. DJ renvoyait Romeo au repos, juste comme Serge Crèvecœur réclamait un temps mort. La défense sarthoise tenait la dragée haute à l’attaque béarnaise, impuissante au bout des 24 secondes. Will stoppait Boukachi. Au buzzer, Justin mystifiait toute l’équipe adverse : 41-21.
Avec une adresse à 60% (vs 33%) et une défense hermétique, le MSB dominait sans conteste l’EBPLO (51-16 à l’éval) dont le jeu de passes s’avérait stérile. Justin (15 d’éval) et Romeo (11) étaient, ce soir, les fers de lance de l’équipe. Avec 20 points d’avance à la mi-temps, le plus gros écart depuis le coup de sifflet, le plus dur semblait fait…


Ce petit gars-là, mec, il est Terryble…

Le cinq de départ était de retour sur le parquet et Mykal faisait des siennes : 43-21. Koffi s’obstinait pourtant : 43-23. Yous sanctionné pour camping dans la raquette, Horton gaspillait des munitions. Au contraire, Mykal faisait vibrer le public : 46-23. Okobo, Horton, Koffi, puis Justin butaient sur les défenses. Horton trouvait finalement une faille : 46-25. Yous et Koffi se livraient un beau duel, de part et d’autre du terrain. Justin allait grappiller deux jets supplémentaires : 48-25. Dowe traînait sa misère, mais Justin écopait d’une faute offensive et, dans la foulée, Yous était sanctionné pour la troisième fois. Antoine relayait Justin. Sur la ligne, Koffi ne tremblait pas (2/2) : 48-27. Yous répondait par un dunk rageur, avant de permuter avec Will pour avoir commis sa quatrième faute : 50-27. Koffi gaspillait deux jets consécutifs, pour le plus grand plaisir de spectateurs taquins… Antoine puis Dowe, Horton et Bokolo en manque d’adresse, Mykal ratait lui aussi un lancer : 51-27. DJ suppléait Romeo. Will claquait un contre assassin sur Okobo, avant d’accroître encore l’avance des siens : 53-27. Les Palois expédiaient la balle hors des limites du parquet, mais Pape, méchamment bousculé, héritait d’une faute technique pour s’être plaint trop amèrement. Horton se chargeait de la sentence : 53-28. Koffi enfonçait le clou : 53-30. Antoine ayant manqué sa tentative depuis la tête de raquette, Anderson confirmait l’embellie béarnaise : 53-32. Will et Koffi se rendaient la pareille, mais, sur l’action suivante, Will parvenait à glisser le cuir à Mykal : 55-32. Koffi ne lâchait rien : 55-34. Terry remplaçait Pape, tandis que Will trouvait DJ en position favorable : 57-34. Anderson en échec, Antoine abusait du dribble et Pinero saisissait l’occasion pour transformer un triple : 57-37. En guise de riposte, DJ, pourtant en retrait par rapport au panneau, dans le coin droit du terrain, expédiait une sorte de missile : 60-37.
Le jeu manceau avait peut-être un peu perdu en fluidité, mais l’écart s’était encore accru. Le Mans tenait le bon bout.


Yous domine la situation…

Horton, puis Terry en échec, Pinero sortait du tunnel et entrait un majoré : 60-40. Justin relayait Pape. Terry se faisait punir pour avoir retenu son vis-à-vis. Boukichou transformait la sanction : 60-41. À la peine sur l’action suivante, ce dernier était tout heureux de recevoir le secours d’Anderson qui retrouvait ses sensations derrière l’arc : 60-44. DJ en échec, le MSB bénéficiait d’un cafouillage dans la peinture. Romeo suppléait DJ. Anderson voulait trop en faire, alors que Justin réglait Will : 62-44. Antoine se faisait déposséder du ballon et cédait sa place à Mykal. Boukichou faisait gamelle et Justin appuyait sur l’accélérateur : 64-44. Terry contrait Anderson en beauté. Yous remplaçait Will. Comme Terry offrait une seconde tournée à Anderson, Justin envoyait Yous au alley-oop : 66-44. Antarès clamait son approbation. Pinero retombait dans ses travers. Romeo se dribblait sur le pied. À son tour, Anderson voyait le cercle rejeter, in extremis, sa lointaine tentative. Campant dans la peinture, Yous se faisait surprendre par la patrouille. Dowe, puis Anderson manquaient leur cible. Terry donnait une chance supplémentaire à Pinero, qui ne parvenait pas à la saisir. Stoppé par Pinero, Justin ne réussissait pas à le rattraper : 66-46. Mykal montrait des signes de fatigue, mais Romeo veillait au grain : 68-46. Anderson se payait le panier & one : 68-49. Justin en échec, les Pâlois égaraient le cuir. Mykal, puis Dowe cherchaient un second souffle. Terry laissait filer le cuir et changeait avec Pape. Cavaliere revenait aux affaires : 68-51. Justin en échec, Okobo se réveillait et passait un triple : 68-54. Yous s’opiniâtrait : 70-54. Okobo, ressuscité, récidivait : 70-57. Mykal en échec, Yous commettait sa cinquième faute et cédait sa place à Will. Daval-Braquet n’entrait qu’un seul de ses jets : 70-58. Romeo, à la dernière seconde, plantait un ultime trois-points : 73-58.


Romeo : une tour de contrôle...

Sans doute le déplacement à Monaco avait-il pesé dans le dernier quart temps, car les Manceaux paraissaient fatigués. Nonobstant, ils n’auront jamais été en réel danger dans ce match à sens unique dont Justin (18 pts/3 rbds/6 pds pour 19 d’éval et sept fautes provoquées) est l’incontestable MVP. Romeo (14/6/2/17) est l’autre grand monsieur de la soirée, bien secondé sous les panneaux par un Will très pugnace (9/4/1/13) et par un Yous (8/4/0/7) volontaire. Opportunistes, Mykal (10/8/2/12) et Pape (6/0/3/8 ) n’ont pas non plus laissé leur part aux chiens, le premier chipant quelques ballons, le second défendant le plomb. Malgré une discrétion apparente, Terry (3/8/2/11) laisse une feuille très complète. Gêné par une méchante entorse contractée à l’entraînement, DJ (5/1/0/3) était plus en retrait que sur les matches précédents, tout comme Antoine (0/0/1/-2) qui payait sans doute sa débauche d’efforts monégasque. Quoi qu’il en soit, après trois soirées, voici le MSB installé à la première place du classement, avec l’ASVEL et un surprenant HTV. De bon augure avant le déplacement à Strasbourg…

Quand il ne cherche pas un partenaire, Justin peut aussi marquer...


[Merci à Dominique Breugnot pour ses photos !]

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Lun 2 Oct 2017 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
53jcg
All-Star
avatar


MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (saison 2017-2018)   Dim 1 Oct 2017 - 19:34

Merci The Dunk cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (saison 2017-2018)   Lun 2 Oct 2017 - 14:23

Merci à toi et à tous ceux qui lisent régulièrement cette rubrique... Basketball

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Msbgrace
Joueur espoir
avatar


MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (saison 2017-2018)   Lun 2 Oct 2017 - 16:41

Merci The Dunk, toujours aussi sympa à lire Very Happy

Aller le MSBBBBBBBB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (saison 2017-2018)   Lun 9 Oct 2017 - 21:08

Et de quatre : victoire à Strasbourg !
Vivement samedi : le clavier va chauffer mes petits 🐓... 👍🏻

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (saison 2017-2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-EBPLO (saison 2017-2018)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAISON 2017/2018
» ACTUALITÉS HORNETS- SAISON 2017-2018
» Saison 2017-2018
» recrues saison 2017 2018
» Transferts Saison 2017-2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres-
Sauter vers: