AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-NANTERRE 92 (Finale de Coupe de France 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-NANTERRE 92 (Finale de Coupe de France 2017)   Dim 23 Avr 2017 - 16:05

MSB-NANTERRE 92 :
DE LA COUPE AUX LÈVRES…
________


À l’approche de la fin de saison, alors qu’il est pour la première fois depuis 20 ans distancé dans la course aux playoffs, le MSB se déplaçait, en ce samedi soir, à l’Accor Hôtel Arena de Bercy pour y disputer sa seconde finale de Coupe de France consécutive contre Nanterre 92. Quatrièmes de Pro A, finalistes de la FIBA Europe Cup (l'ancien Eurochallenge) et candidats au titre, les Nanterriens partaient clairement favoris, même si les Sarthois, détenteurs du trophée, entendaient bien vendre chèrement leur peau.

                               

Ayant pris le meilleur sur l’entre-deux, les hommes de Pascal Donnadieu ouvraient la marque sur un triple d’Invernizzi : 0-3. Fébriles, les Manceaux égaraient le ballon et Warren filait au cercle : 0-5. Mouph enfilait le bleu de chauffe et s’imposait dans la raquette : 2-5. Si Riley, puis Shannon gaspillaient des munitions, Warren allumait une mèche : 2-8. Shannon, à la peine, récupérait le cuir avant de se faire contrer par Lessort. Lahaou ne faisait pas mieux, de sorte que Warren enfonçait le clou, à trois points : 2-11. Submergés d’entrée, les Tangos ne parvenaient pas à endiguer les vagues vertes. Shannon repartait au combat : 4-11. Schaffartzik dégainait à son tour : 4-14 ! Mike, puis Lessort butaient sur les défenses, mais Giordan parvenait à se faufiler : 6-14. Décalé sur la gauche du panneau, Invernizzi poursuivait sur sa lancée : 6-16. À son tour, Giordan plantait un triple : 9-16. Invernizzi, Mouph, Riley, à deux reprises, puis Shannon, arrosaient sans réussite. Derrière le cercle, Invernizzi punissait Mike, en retard : 9-19. Giordan remettait les gaz pour un jump shot bien ajusté : 11-19. Schaffartzik à la peine, Lessort ne manquait pas de ressort : 11-21. Giordan, cependant, avait du répondant : 14-21. Warren donnait des signes de fatigue. Pape, Ryan et Will relayaient Shannon, Mike et Mouph. Ryan, Lessort, puis Riley se démenaient en vain. Pape obtenait trois jets, vite transformés : 17-21. Lessort et Giordan se rendaient coup pour coup : 19-23. Warren manquait son ultime et lointaine tentative.
Si Warren et Invernizzi avaient immédiatement fait voler en miettes les bonnes intentions de la défense mancelle, l’énergie de Giordan avait permis au MSB de revenir dans la rencontre. Les premières émotions passées, le peuple orange respirait mieux.


Giordan a remis le MSB dans le match !

Un joli dunk de Will suscitait même l’enthousiasme : 21-23. Après une belle interception, Ryan manquait son tir, que Will ne parvenait pas à redresser. Un tir primé de Schaffartzik, depuis la tête de raquette, se chargeait de ramener au calme les supporters manceaux : 21-26. Cependant, Pape trouvait Will, en pick'n'roll, pour un nouveau dunk, très appuyé : 23-26. Zana, puis Ryan en échec, Olivier coupait une ligne de passe et Pascal Donnadieu interrompait la partie. Conklin à la peine, Ryan braconnait deux lancers, à 2/2 : 25-26. Butterfield en échec, le cercle refusait un tir en cloche d’Olivier. Si Butterfield (+ 2) se faufilait backdoor, Mike prenait le meilleur sur l’action suivante : 27-28. Will et Pape permutaient avec Mouph et Giordan. Butterfield laissait un jet en route : 27-29. Sur un spin move de toute beauté, Ryan égalisait : 29 partout ! Morency pointait spn nez : 29-31. Mouph répondait par un bras roulé bien préparé : 31 partout ! Le MSB répondait présent… Zanna sortait de l’ombre : 31-33. Mike, à 2/2 sur la ligne, rétablissait la parité : 33 partout. Alexandre stoppait la rencontre. Vif comme un chat, Schaffartzik envoyait du lourd : 33-36. hélas, Olivier glissait, emporté par son élan, le long de la ligne de fond et, sur l’action suivante, Butterfield, derrière l’arc, en profitait : 33-39. Pape remplaçait Olivier. Mike ratissait deux jets supplémentaires, pour rester au contact : 35-39. Tandis que Riley et Ryan rataient des opportunités, Pape assumait ses responsabilités : 38-39… Malheureusement, Riley, lui aussi, trouvait le bon geste : 38-42. Mal embarqués, les Tangos rendaient la possession au bout des 24 secondes. Alexandre prenait un temps mort. Petr entrait à la place de Ryan. Butterfield en échec, Schaffartzik s’emparait du rebond et déposait un nouveau triple dévastateur : 38-45. Mike, dépossédé du ballon, Riley se régalait : 38-47. Petr manquait un tir, décoché depuis le coin du terrain, mais Mouph rattrapait le coup : 40-47…
Revenus à hauteur à plusieurs reprises, les Manceaux n’avaient pas démérité (Q2 : 21-24), mais peinaient pour enrayer les rafales de majorés des Nanterriens, déjà à 10/18 (contre 3/9…). Il allait pourtant falloir trouver des solutions…


Mouph, présent au rebond...

Le match reprenait comme il avait commencé, sur un trois-points d’Invernizzi : 40-50 ! Pour tout arranger, Mouph perdait la balle. Cette fois, Invernizzi se montrait trop gourmand, mais Shannon glissait un orteil hors du terrain, de sorte que Schaffartzik enchaînait sur un énième tir primé : 40-53… Heureusement, Mouph allait chercher le panier & one : 43-53. Schaffartzik, toutefois, était en mode berseker : 43-56 ! Giordan, puis Ryan en échec, Lessort entrait deux lancers : 43-58. Shannon trouvait un trou de souris dans la zone adverse : 45-58. Warren était de retour : 45-60. À force de se démener, Ryan arrachait deux points, plus un lancer bonus, qu’il manquait : 47-60. Malgré les efforts de Giordan, Warren continuait sur sa lancée : 47-62. Suite à un tir approximatif de Giordan, Yarou ressortait vers Ryan qui frappait à trois points : 50-62. Giordan coupait une ligne de passe sans parvenir à aller au bout. Le ballon demeurait manceau. Will suppléait Mouph, Olivier Giordan et Pape Shannon. Invernizzi en échec, Riley captait le rebond, mais Warren manquait son tir, du coin du terrain. Will entrait deux jets : 52-62. Aussitôt, Schaffartzik ressortait l'obusier de campagne pour assommer les Tangos : 52-65. Will en échec, Lahaou expédiait un airball. Si la possession demeurait mancelle, Lahaou manquait sa seconde chance. Schaffartzik évoluait décidément dans une autre dimension : 52-68. Will grattait deux points : 54-68. Mike remplaçait Ryan. Riley entrait deux jets : 52-70. Invernizzi en échec, Will contrait Riley. Schaffartzik redescendait sur terre, sur la dernière possession.
Très agressifs en défense, très adroits en attaque, les Nanterriens, emmenés par un Schaffartzik hors normes, dominaient des Manceaux courageux (Q3 : 16-23), mais impuissants face à la bourrasque des tirs primés (15/29…).


Un dunk rageur de Will...

Warren donnait le ton : 56-72. Pas de cadeau ! Lahaou en échec depuis le corner, Warren ratait pourtant le tir suivant. Mike dépossédé du ballon, Will bâchait Schaffartzik. Lahaou à la peine, Olivier ressortait vers Pape, en transition, pour un rainbow shot bien ajusté : 59-72. Warren ne lâchait rien : 59-74. Sur un second majoré consécutif, Pape ravivait la flamme orange : 62-74. Giordan relayait Olivier. Zannah en échec, Lahaou cafouillait de plus belle. Warren, étrangement seul, tirait les marrons du feu, après un gros travail de Riley : 62-77. Shannon et Olivier remplaçaient Pape et Lahaou. Mike dévissait complètement… Sur l’action suivante, Warren lui donnait la leçon en le faisant sauter : 62-80. Les Tangos ayant égaré le cuir, Invernizzi mettait de l’argent au coffre : 62-82. Mouph relayait Will. Suite à une faute offensive de Zannah, Olivier sortait de sa boîte : 64-82. Warren transformait deux lancers : 64-84. Mouph se heurtait à un plafond nommé Butterfield, mais Shannon décochait un tir longue distance qui faisait du bien : 67-84. Riley grappillait deux jets : 67-86. Olivier, le long de la ligne, catapultait un tir incroyable : 70-86. Hélas, Butterfield lui donnait la réplique : 70-89. Shannon, dans la peinture, faisait de la résistance : 72-89. Warren en échec, Mike, bien démarqué sur une passe de Mouph, manquait complètement sa tentative. Riley le narguait : 72-91. À 2’09” du terme, Alexandre prenait un temps mort. Olivier marquait, en pénétration : 74-91. Warren, puis Shannon gâchaient des occasions. Petr remplaçait Mouph. Tchouaffe en échec, Mike voyait encore la trajectoire de son tir dévier. Warren ne relâchait pas la pression : 74-93. Pape luttait pour sauver l’honneur : 77-93. Sur le rebond, les arbitres accordaient une antisportive pour une faute sur Petr, qui transformait ses deux jets : 76-93. Olivier en échec, Morency concluait sur le énième tir primé nanterrien de la soirée : 79-96 !


Capitaine Pape, dans ses œuvres...

Au terme d’un dernier quart temps (Q4 : 23-26) à l’image du match, le MSB s’incline face à la vista d’une équipe formidablement pugnace et adroite (19/36 aux tirs primés, soit 52,8% de réussite !). Entre Warren (26 pts/6 rbds/6 pds pour 33 d’éval) et le MVP de la rencontre, Schaffartzik (24/3/3/24), tous deux stratosphériques, les Nanterriens disposaient aussi de Riley (11/4/4/15) et d’Invernizzi (13/5/0/15), sans oublier Lessort (6/6/1/12)… Côté manceau, le héros malheureux de la soirée restera le capitaine, Pape (15/5/3/24) qui, seul, soutient la comparaison avec l’adversaire. Giordan (12/3/4/14) aura eu le mérite de ramener son équipe, en première mi-temps, tandis que dans la raquette, Will (10/5/0/13) et Mouph (9/5/1/11) auront sauvé les apparences. Malgré quelques éclairs, Shannon (9/5/1/7) n’a pas vraiment pesé et Olivier (7/1/1/5) s’est réveillé trop tard. Mike (6/5/1/5) et Ryan (9/1/0/4) sont plus ou moins passés à côté de leur match et que dire de Lahaou (0/5/2/0), complètement à l’ouest toute la soirée. Quant à Petr (2/0/0/1), il n’aura joué que deux ou trois minutes, ce qui est tout de même singulier ! Si la foule orange était naturellement déçue, chacun, dans les bus, au retour, admettait que, ce soir, les hommes de Donnadieu étaient intouchables : il y avait loin, de la coupe aux lèvres... Reste à se remobiliser pour affronter Le Portel, un promu qui a soif de playoffs. Tous à Antarès mardi !


Ils sont venus, ils sont tous là…



[Merci à Dominique Breugnot pour ses superbes photos !]

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Mar 25 Avr 2017 - 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Msbgrace
Joueur espoir
avatar


MessageSujet: Re: MSB-NANTERRE 92 (Finale de Coupe de France 2017)   Lun 24 Avr 2017 - 8:48

Merci The Dunk,
Le MSB n'était pas au niveau de Nanterre, hélas, mais comme beaucoup l'ont déjà dit, la logique a été respectée.
Aller le MSB, il y a une saison à terminer !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-NANTERRE 92 (Finale de Coupe de France 2017)   Mar 25 Avr 2017 - 9:50

Avec les photos, c'est tout de même mieux... cheers

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MSB-NANTERRE 92 (Finale de Coupe de France 2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Finale de coupe AWBB
» Coupe Davis 2017
» COUPE DAVIS 2017, 1er TOUR
» Apres-Mat AS FAR1 -CODM 0 {16ème finale la coupe de trône}
» Coupe de la ligue 2008/2009 Finale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2016-2017-
Sauter vers: