AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-ASVEL (Saison 2016-2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-ASVEL (Saison 2016-2017)   Dim 26 Mar 2017 - 15:45

MSB-ASVEL :
SE METTRE AU VERT…
________


Après avoir joué trois quarts-temps les yeux dans les yeux avec Pau, les Manceaux étaient revenus du Béarn avec une défaite supplémentaire à leur compte. Aussi, l’enjeu était-il particulièrement clair pour eux, ce soir : battre, comme à l’aller, à l’Astroballe, l’ASVEL de JD Jackson et de Charles Kahudi, actuellement huitième du championnat, pour espérer arracher un dernier strapontin pour les playoffs ou bien renoncer presque sur-le-champ à cette ambition… Sur le parquet, Maître JD et son élève Alex avaient préparé des surprises : privé d’Uter et d’Andersen, son futur remplaçant, pas encore qualifié par la Ligue, le premier gardait Hodge en réserve, tandis que le second alignait un cinq majeur inédit, avec Giordan, flanqué de Pape, de Mike, de Ryan et de Mouphtaou…

                         

Si Mouph prenait l’avantage sur Watkins, le cuir retombait entre des mains villeurbannaises et l'homme aux dreadlocks, justement, ouvrait la marque : 0-2. Giordan ayant manqué sa première tentative, Watkins récidivait (+ 2), avant que Mouph ne lui réponde enfin : 2-4. Kahudi, très applaudi lors de la présentation, s’imposait dans la peinture : 2-6. Les Manceaux, un rien fébriles égaraient le ballon, mais Ware, du coin du terrain, ratait sa cible. Servi par Giordan, Pape lui donnait la leçon : 5-6. Dragovic, puis Pape en échec, Ware heurtait Giordan de plein fouet et se faisait sanctionner, au grand dam de son entraîneur. Ryan donnait l’avantage aux siens : 7-6. Victime d’un choc au rebond, Dragovic sortait en boitillant. Kahudi se faufilait backdoor, mais la balle roulait sur l’arceau. Mouph en échec, la possession demeurait mancelle et, sur la remise en jeu, Mike frappait à trois points : 10-6. Ware lui rendait aussitôt la monnaie de sa pièce : 10-9. Mouph, qui avait bien pris la position, dégageait Watkins : 12-9. À peine entré, Hodge se manifestait : 12-11. Ryan braconnait deux jets : 14-11. Ware se montrait présomptueux. Olivier et Will remplaçaient Giordan et Mouph. Ryan sèchement contré par Watkins, Lang voyait son tir ressortir du cercle. L’ASVEL étant dans la pénalité, en grande partie grâce à lui, Pape se régalait, à 2/2 : 16-11. Lang en échec, le capitaine manceau perdait la balle, mais courait jusque sous les panneaux adverses pour gêner Noua, qui se désunissait. Mike ne trouvait pas la mire. JD Jackson prenait un temps mort. Petr et Shannon suppléaient Ryan et Pape. Hodge revenait à la charge : 16-13. Mike en échec, Will coupait la remise en jeu et plantait un énorme dunk, très applaudi : 18-13. Lahaou relayait Mike. Suite à une interception de Will, Olivier filait au cercle : 20-13. De retour, Dragovic prenait sa chance, sans succès. Lahaou, puis Petr, pourtant bien placé sur le rebond, gaspillaient des cartouches. Hodge faisait un pas de trop, tandis que Will laissait deux lancers en route, mais Lahaou et Petr conjuguaient leurs efforts pour récupérer la possession, de sorte que Shannon, à son tour, obtenait deux jets, vite transformés : 22-13. Si ce vieux Noua (+ 2) réduisait l’écart, Olivier, juste à la sirène, annihilait son effort : 24-15.
Insensiblement le MSB avait pris les devants. La marque était très bien partagée, puisque sept joueurs avaient entré au moins deux points. Dans la raquette, les efforts de Will et de Mouph compensaient l’impact de Watkins et la zone mancelle gênait considérablement les visiteurs.


Captain Pape a montré la voie !

Un tir de Shannon dans le petit périmètre donnait de l’élan aux Manceaux : 26-15. Sur un joli mouvement en reverse, Nelson étalait son talent : 26-17. Voyant sa trajectoire dévier, Petr suivait intelligemment son tir à trois points, mais ratait ensuite l’immanquable. Hodge grignotait l’avance des Sarthois : 26-19. En échec, Petr se révélait contagieux, puisque Watkins, à son tour, manquait un panier tout fait. Ryan relayait Petr. Olivier en échec, tout comme Nelson, loin derrière l’arc, Lahaou servait Will, bien placé : 28-19. Watkins, sur la ligne, s’appliquait : 28-21. Shannon ripostait par un drop shot très élégant : 30-21. Nelson en échec, Olivier se faisait déposséder du ballon et cédait sa place à Giordan. Kahudi en échec, Ryan, très investi en défense, contrait Watkins. Les effort de Shannon, puis de Lahaou avortaient et le premier cédait sa place à Pape. Dragovic, puis Ryan écopaient de fautes offensives. Ware, en échec, se voyait offrir une seconde chance par Kahudi, en vain… Pape, au poste, relançait son équipe : 32-21. JD Jackson arrêtait la rencontre. Mouph suppléait Will, dont le capot fumait. Ware à 50% sur la ligne, Pape expédiait un triple propre à plomber le moral des visiteurs : 35-22. Kahudi effectuait un pas de trop. Ryan n’en profitait pas. Cependant, Kahudi ayant commis une faute offensive, la balle revenait au MSB. Mike permutait avec Lahaou. Pape écopait d’un marcher, mais Hodge ratait son tir. Bousculé au rebond défensif, Ryan manquait un de ses jets : 36-22. L’ASVEL était dans la pénalité. Du coin du terrain, Sy voyait sa trajectoire dévier. Après un airball de Giordan, Noua, puis Mouph gâchaient des munitions. Watkins réduisait l’écart : 36-24. Alex prenait un temps mort, à 18 secondes du buzzer, mais, pour avoir abusé des dribbles, Giordan ne trouvait pas la faille.
Avec un Pape des grands soirs et Ryan en fer de lance, sans oublier l’apport de Shannon, plus en veine qu’à Pau, les Manceaux s’étaient constitué un petit matelas (Q2 : 12-9). À l’évaluation, ils dominaient d’ailleurs encore plus largement (42 vs 20, avec 23/17 au rebond, 8/3 aux passes décisives, une adresse de 41% contre 33% et un honorable 3/7 contre un vilain 1/11 à trois points). Bien entendu, il fallait s’attendre à une réaction des Lyonnais, en seconde période…


Ryan était partout !

Ware en échec, Mouph, bien placé, faisait parler sa puissance : 38-24. Si Charles forçait son tir, Dragovic héritait d’une fenêtre à trois-points : 38-27. Ryan répondait à mi-distance : 40-27. Les Villeurbannais ayant confondu vitesse et précipitation, Giordan tentait un lay-up, sans réussite. Il se rachetait ensuite en récupérant le ballon, mais Ryan ne trouvait pas sa cible. La balle restait mancelle, avant que Pape ne la perde sur une passe trop molle destinée à Mouph. Nelson, peu inspiré, bombardait à tort et à travers. Ryan (+ 2) lâchait les chevaux et provoquait la troisième faute de Dragovic (& one) : 43-27. Kahudi cafouillait. Petr relayait Ryan. Lang faisait sauter Mike, mais s’embrouillait dans son double pas. Giordan pénétrait dans la peinture pour un petit drop shot de bon aloi : 45-27. Antarès ronronnait. JD Jackson rappelait ses troupes. Hodge sonnait la révolte, sur un triple bien dosé : 45-30. Giordan servait Mouph qui lui redonnait le cuir : 47-30. Hodge poursuivait son effort : 47-32. Sy hors sujet, Will et Olivier prenait le relais de Mouph et de Giordan. En embuscade derrière l’arc, Pape provoquait la faute de Lang, qui s’énervait contre l’arbitrage et récoltait une technique en prime. Sur la ligne, Pape réussissait un 4/4 avant de céder sa place à Shannon, avec une ovation du public : 51-32. Petr en échec, Shannon s’emparait du ballon et le rendait à son co-équipier qui dunkait franchement : 53-32 ! Le Mans maîtrisait son sujet. Lahaou suppléait Mike. Hodge faisait de la résistance : 53-34. Bien démarqué, Olivier manquait un tir ouvert. Hodge allait chercher deux lancers, mais manquait le premier : 53-35. Shannon en échec, Lang plantait un majoré : 53-38. Will écopait d’une faute offensive, sans doute imméritée. La tension montait, d'autant que , sur ces entrefaites, Noua se voyait accorder non seulement le panier, mais aussi le bonus : 53-41. Revanchard, Will en obtenait autant sur l’action suivante : 56-41 ! Dragovic, remis de ses émotions, décochait une flèche : 56-44. Shannon tentait la réplique, sans succès, mais Will, en deux temps, rattrapait l’affaire : 58-44.
Avec un Will de gala, le MSB résistait aux assauts de Hodge et de Dragovic (Q3 : 20 partout). Les deux équipes se rendaient coup pour coup.


On a retrouvé Will !

Sur une jolie passe d’Olivier, qui avait attiré la défense, Shannon expédiait un superbe triple : 61-44. Will interceptait et lui offrait une seconde salve, mais la balle heurtait l’arceau. Will mettait le couvercle, sous les bravos : 63-44. Sans se soucier de Petr, en retard, Dragovic reprenait son chantier : 63-47. Décalé dans un angle difficile, Olivier expédiait un tir en cloche : 65-47. Watkins remettait le bleu de chauffe : 65-49. Will pivotait sur lui-même, tournait sur son pied d’appui et ripostait : 67-49. En échec, Watkins obtenait deux jets, à 1/2 : 67-50. Dans le petit périmètre, Shannon assumait ses responsabilités : 69-50. Dragovic, puis Petr en échec, Lahaou coupait une ligne de passe, mais dosait mal son premier jet : 70-50. Ryan relayait Petr. Hodge (+ 3) allumait le feu, mais Shannon jouait les pompiers de service : 73-53. Antarès appréciait… Giordan remplaçait Olivier. Sur la ligne, Ware, en mode Casper, signait un infamant 0/2. Lahaou s’emballait, perdant la balle et commettant une faute inutile. Kahudi en échec, Watkins veillait au grain, mais dilapidait son bonus : 73-55. Les maillots verts resserraient leur défense et Shannon, à la fin des 24 secondes, ne pouvait que prendre un tir désespéré. Hodge soignait ses statistiques, aux dépens de Ryan : 73-58. Giordan cédait sous la pression. Mike relayait Lahaou et Pape Shannon. Seul à trois-points, Ware manquait sa tentative, avant que le cercle ne rejette celle de Mike. Watkins enfonçait le clou : 73-60. Pugnace, Ryan se faufilait backdoor : 75-60. Hélas, Ware semblait complètement réveillé, à présent : 75-62. Suite à un airball assez navrant de Giordan, Watkins , à 2/2, mettait la pression aux Manceaux, désormais dans la pénalité : 75-64. À 2’18 du terme, Mouph égarait le cuir. Ware se ruait à l’assaut : 75-66. Alexandre stoppait le jeu. Mouph et Watkins en échec, Hodge à quatre fautes, Ryan se contorsionnait et arrachait deux points de haute lutte, avant de rater son & one : 77-66. Kahudi était à quatre fautes, lui aussi. Will remplaçait Mouph. Ware (+ 2) était intenable et Giordan craquait sous la poussée de Nelson : 77-70. Antarès retenait son souffle : plus que 42”2 à souffrir… Pape suppléait Giordan. Mike, sur la ligne, lâchait un précieux point : 78-70. Ware à la peine, Sy se chargeait des finitions : 78-72. Hodge sortait, après sa cinquième faute. Ryan ne tremblait pas : 80-72. Ware enclenchait le turbo : 80-74. Encore 17 secondes… Les Villeurbannais récupéraient le cuir. Watkins en échec, Ryan filait au cercle : 82-74 ! Le MSB l’emportait de haute lutte…


Antarès a déjà adopté Shannon !

Grâce à une excellente entame durant laquelle ils auront marqué autant de points que l’ASVEL dans toute la première mi-temps, les Manceaux ont pu résister jusqu’au bout aux vagues vertes (Q4 : 24-30). Sans doute un peu émoussés par leur match contre Tenerife, les hommes de JD Jackson ont cédé face à la détermination des Tangos. Si Will (13 pts/9 rbds/1 pd pour 21 d’éval) est le MVP de la soirée, avec un impact retrouvé, il convient de saluer l’activité tant offensive que défensive de Ryan (18/4/1/16) et de Pape (14/1/2/12) qui se sont battus sur tous les ballons. L’apport de Shannon (14/1/2/11), plutôt adroit et intelligent dans ses choix, n’aura pas non plus été négligeable. Olivier (6/3/2/8 ), un peu en retrait, aura été plutôt efficace dans la plupart de ses interventions, de même que Mouph (6/6/1/8 ), malgré un manque d’agressivité agaçant en fin de match. Si Mike (4/1/1/3) a beaucoup donné en défense, notamment sur Kahudi, on aurait pu en attendre davantage de l’autre côté du terrain. Quant à Petr (2/5/0/1), en dépit de quelques éclairs au rebond, sa prestation demeure très en-dessous des attentes. Restent Lahaou (1/2/2/1), qui a peu joué, et Giordan, qui aura particulièrement mal géré le money-time, tantôt bousculé par la puissance de Hodge, tantôt dépassé par la vitesse de Ware. Quoi qu’il en soit, cette victoire fait un bien fou et démontre que les supporters sarthois ont encore quelques raisons d’espérer une belle fin de saison… Attention toutefois au déplacement à Cholet qui se profile à l’horizon : si les Tangos n’ont plus guère de marge, les joueurs des Mauges, de leur côté, ne sont pas encore assurés d’échapper à la relégation… Allez Le Mans !

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
53jcg
All-Star
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (Saison 2016-2017)   Dim 26 Mar 2017 - 20:22

Comme d'hab... Du p'ti lait. cheers

Quand je lis le "débat" de Vito & cie sur la com' catastrophique du club, avec une telle contribution je me dis qu'il y a sans aucun doute une place pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNRTuffe
Journaliste du Forum



MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (Saison 2016-2017)   Dim 26 Mar 2017 - 21:07

A boire sans modération !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Msbgrace
Joueur espoir
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (Saison 2016-2017)   Lun 27 Mar 2017 - 7:05

Merci The Dunk cheers

Et merci au MSB pour cette belle victoire (même si on sent encore la peur lorsque la fin du match approche)...

Aller le MSB, on continue comme ça 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (Saison 2016-2017)   Lun 27 Mar 2017 - 17:27

Merci à tous... ✌🏻
Oui, la peur était au rendez-vous, dans le dernier 1/4 temps... mais le MSB aime le suspens ! 😊

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MSB-ASVEL (Saison 2016-2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transferts TPR saison 2016/2017
» Infos et engins saison 2016-2017
» Transferts Saison 2016 -2017
» Effectif 2016/2017
» Quelle équipe pour la saison 2016 / 2017 ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2016-2017-
Sauter vers: