AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-ÉLAN CHALON-SUR-SAÔNE (Saison 2016-2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-ÉLAN CHALON-SUR-SAÔNE (Saison 2016-2017)   Mar 27 Déc 2016 - 14:40

MSB-ÉLAN CHALONNAIS :
ÉLAN IRRÉSISTIBLE OU RENNE DU PÈRE NOËL ?

________


Après deux défaites consécutives à Antarès et une superbe victoire à l’Astroballe, le MSB accueillait ce lundi des Chalonnais en pleine confiance. Il était donc logique de se demander quel visage allaient présenter les Tangos… Les Bourguignons présentaient à la fois des centimètres dans la raquette (Fall et le nouveau venu, Marshall) et des snipers référencés (Roberson, Clark, Harris) : la défense mancelle allait avoir fort à faire. Avant le coup d’envoi, cependant, les deux équipes, leur staff et tout le public rendaient un hommage unanime à Pape Badiane, décédé dans un accident la semaine passée. Vainqueur du championnat avec la grande équipe de Roanne de Jean-Denis Choulet, puis de la semaine des As et de la Coupe de France avec Le Mans, le Poulpe, qui avait terminé sa carrière professionnelle à Poitiers, n’avait que 36 ans…

                                           


Émotion partagée, avant la rencontre : Pape était dans les cœurs…

Les Tangos étaient les premiers à l’offensive et Mike exploitait le rebond offensif après une tentative approximative de Mouph : 2-0. Nzeulie en échec, Ryan doublait la mise : 4-0. De part et d’autre, Roberson et Olivier cherchaient les bons réglages. Clark entrait alors dans la danse : 4-2. Giordan en échec, Mouph ressortait vers Ryan dont le tir déviait. Clark, en acrobate, punissait une défense trop molle : 4 partout. Mike à la peine, Nzeulie donnait l’avantage aux visiteurs : 4-6. Mouph continuait à cafouiller, tandis que Harris laissait Mike sur place : 4-8. Sur une bonne passe en retrait de Giordan, Olivier mettait un terme à cette mauvaise série avec un majoré bien dosé : 7-8. Harris expédiait un tir à la mie de main, mais Olivier n'arrivait pas à enchaîner, de sorte que Fall relançait Chalon : 7-10. Ryan en échec, la touche revenait aux Manceaux et Giordan tirait son épingle du jeu : 9-10. Un dunk de Clark permettait aux Bourguignons de reprendre un peu d’air : 9-12. Giordan en échec, Roberson appuyait sur l’accélérateur : 9-14. Olivier et lui échangeaient quelques banderilles : 11-16. Alors que Ryan était en plein désarroi, Harris plantait un triple : 11-19. Servi par Ryan, Mouph trouvait enfin une faille : 13-19. Lahaou relayait Mike. Clark, puis Olivier, puis Roberson butaient sur les défenseurs, mais Fall était au rebond : 13-21. Ryan et Clark se neutralisaient, le second ratant un dunk de manière spectaculaire. Will remplaçait Mouph, tandis que Giordan servait Lahaou : 15-21. Le dernier effort de Harris ne donnait rien.
Bien entré dans la rencontre, le MSB avait ensuite manqué d’adresse, à l’image de Mouph et de Ryan. À l’évaluation, Chalon menait d’ailleurs très largement (14 vs 31).


Mike a souffert sur la fin...

Clark, intenable, reprenait sur le même rythme : 15-23. Lahaou en échec, Will payait de sa personne : 17-23. Nzeulie en échec, Ryan, plutôt heureux sur ce coup-là, se voyait accorder un panier : 19-23. Clark se vengeait en déclenchant un triple sur sa tête : 19-26. Will en quête d’adresse, Clark poursuivait son festival : 19-29. Excédé, Erman prenait un temps mort. Pape prenait la place d’Olivier. Contré par Clark, Ryan se faisait encore ridiculiser sur l’action suivante, le tireur d'élite de Chalon entrant un troisième tir primé de suite : 19-32. Pape en échec, Petr relayait Ryan. Clark n’en avait cure : 19-34. Giordan en échec, Lahaou coupait une ligne de passe et sonnait la révolte. Un trois points magnifique de Giordan concluait cette éction d’éclat : 22-34. Nullement perturbé, Clark insistait à mi-distance : 22-36. Lahaou, cependant, cavalait jusqu’au cercle et obtenait le & one : 25-36. Le public applaudissait à tout rompre. Si Bouteille, Petr, puis Roberson se heurtaient à des défenses resserrées, Lahaou ne s’en laissait pas conter : 27-36. Un marcher de Loum et un panier de Will conduisaient Jean-Denis Choulet à stopper la partie : 29-36. Après un airball de Loum, Petr enflammait la salle sur un dunk à une main : 31-36. Lahaou interceptait de nouveau, stoppait sa course et sanctionnait à trois points le repli trop lent de l’adversaire : 34-36. À la limite des 24 secondes, Fall se faisait refuser un panier. Après une gamelle d’Olivier, Roberson, Petr, puis Clark enchaînaient les maladresses. Lahaou contré, Olivier effectuait un retour supersonique pour empêcher un tir facile. Mike relayait Petr. Bouteille débloquait Chalon, en carafe depuis un moment : 34-38. Pape en échec, Mike captait le rebond offensif. Lahaou ratait son tir, mais Mike se chargeait de la finition : 36-38. Fall manquait son ultime essai.
Alors que Clark (25 d’éval) assommait le MSB à lui tout seul, Lahaou (15 d’éval) avait renversé la vapeur. Les Manceaux remportaient même le deuxième quart temps 21-17 ! L’écart, toutefois, était un peu maigre et Chalon, qui menait largement à l’évaluation (40 vs 51), affichait une adresse bien supérieure (40% vs 55%). Tout restait encore possible.


Quelle séquence de Lahaou !

Ryan en échec, Harris, bien campé sur ses appuis, profitait des errements défensifs manceaux : 36-41. Olivier tentait en vain de riposter. Nzeulie, quoique seul, ne se montrait pas plus précis. Mike, dans la peinture, glissait le cuir à Ryan : 38-41. Clark reprenait son chantier : 38-43. Le match devenait plus décousu : marcher de Ryan, échec de Roberson et d’Olivier, rebond offensif de Mouph. Mike ramenait les Tangos à une possession : 40-43. Suite à une interception d’Olivier, Ryan transformait ses deux jets et réduisait même l’écart à un petit point : 42-43. Antarès donnait de la voix. Les visiteurs égaraient même la balle, sans que Giordan parvienne pas à en tirer bénéfice. La machine chalonnaise se grippait, pourtant, et Clark écopait d’une faute offensive. Mouph, à son tour, manquait l'occasion de replacer les siens en tête de la course. Négligé sur le côté droit de la tête de la raquette, Nzeulie sanctionnait les Manceaux : 42-46. Ryan, puis Nzeulie en échec, Mike relançait l’espoir sur un triple magistral : 45-46. Pape relayait Giordan. Fall s’imposait dans la peinture : 45-48. En force, Mike lui rendait la monnaie de sa pièce : 47-48. Bouteille en échec, Ryan se retrouvait au bout des 24 secondes sans avoir rien pu tenter. Bouteille, décidément, avait besoin d’en prendre… Petr et Lahaou remplaçaient Ryan et Mike, qui venait de perdre la balle. Impérial, Roberson châtiait la mise en place trop hésitante de la défense recomposée : 47-51. Giordan relayait Olivier. Pape en échec, les Bourguignons perdaient le ballon. Hélas, la pénétration de Giordan n’était pas récompensée et Bouteille corsait l’addition : 47-53.
Malgré une lutte constante, les Manceaux, bien emmenés par Mike, n’étaient pas parvenus à entrer le panier qui, en leur redonnant l’avantage, eût peut-être galvanisé leur énergie. Clark pointait à 28 d’éval et son équipe à 67 (vs 49)…


Will n'était pas à la fête...

Nzeulie revenait sur les lieux de son crime du quart temps précédent. Même cause, même effet : 47-56. Mouph permutait avec Will. Petr réveillait le public : 49-56. Loum en échec, Will manquait un tir tout fait… Fall retournait le fer dans la plaie : 49-58. Giordan victime d’une glissade, Nzeulie plombait le moral des Manceaux : 49-60. Petr à la peine, Roberson laissait parler son instinct de tueur : 49-63. Toutefois, Giordan répliquait sur le même ton : 52-63. Si Roberson ratait la passe de deux, Giordan lui faisait la nique : 55-63. Antarès poussait, d'autant que Lahaou s’emparait du cuir. Petr n’ayant pu marquer, Erman rappelait ses troupes. Pitard faisait du Pitard. Petr combinait avec Will : 57-63. Les Manceaux s’accrochaient ! Clark tempérait leurs ardeurs : 57-65. Will arrachait un panier bonifié, mais gâchait son lancer : 59-65. Roberson ratait l’estocade, mais Giordan forçait son tir. Mike suppléait Lahaou. La défense du MSB se faisait hermétique et amenait son adversaire au bout des 24 secondes. Ryan relayait Petr et stoppait Clark, après un échec de Mike. À 2 minutes de la sirène, ce dernier tentait à nouveau sa chance, de loin, sans succès. Fall s’embrouillait dans ses pas. Olivier remplaçait Pape. Ryan trouvait Giordan dont le tir en cloche soulevait Antarès : 62-65 ! Rusé, Roberson provoquait la cinquième faute mancelle et transformait ses jets : 62-67. Erman interrompait la rencontre. Pour la troisième fois consécutive, le cercle repoussait le tir de Mike. Dans la peinture, Roberson saisissait l’occasion : 62-69. Avec un rainbow shot acrobatique, Giordan retardait l’inéluctable : 65-69. Wil permutait avec Mouph. Nzeulie allait braconner deux lancers : 65-71. Erman prenait un ultime temps mort. Les Tangos, néanmoins, ne trouvaient pas de solution et Harris, seul dans le coin pour la dernière action, scellait le sort du match : 65-74.


Le 5/8 à trois points de Giordan n'a pas suffi...

C’est donc sur une défaite contre une très belle équipe de Chalon-sur-Saône que l’année 2016 du MSB s’achève. Malgré la prestation haut de gamme de Lahaou (10/3/2/17) et un réveil bluffant de Giordan à trois points (17/1/3/12), la barre était trop haute, d'autant que Mike (11/7/1/14), plutôt bon dans l’ensemble, a raté trois tirs décisifs dans le money-time et que les pivots — Will (8/4/1/9) comme Mouph (2/5/0/2) — n’ont jamais trouvé la bonne carburation. Ryan (8/2/3/4) reste irrégulier et incertain dans ses choix, Olivier (5/1/0/1) a disparu après un premier quart temps prometteur et Petr (4/1/2/4), malgré un léger mieux, n’a pas pesé suffisamment sur la raquette. Reste Pape (0/0/0/-3), en manque d'inspiration, ce soir. Avec un déplacement à Antibes en perspective et la réception du BCM à suivre, la qualification pour la Leaders cup n’est pas encore verrouillée… Sans doute Erman a-t-il raison : il manque un scoreur patenté à cette équipe, un joueur tel que Clark (MVP avec 25 pts, 9 rbds et une éval à 31), par exemple… Quoi qu'il en soit, très bonne année à tous !

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ÉLAN CHALON-SUR-SAÔNE (Saison 2016-2017)   Mar 27 Déc 2016 - 18:06



Tous mes voeux à toi aussi - Merci pour ta belle prestation !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Msbgrace
Joueur espoir
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ÉLAN CHALON-SUR-SAÔNE (Saison 2016-2017)   Mar 27 Déc 2016 - 19:12

Merci pour ce dernier compte rendu de 2016 😊
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
variolus
Joueur espoir



MessageSujet: Re: MSB-ÉLAN CHALON-SUR-SAÔNE (Saison 2016-2017)   Mar 27 Déc 2016 - 22:19

Je confirme le même avis que Stephen Brun, les rayures bleu et jaune des maillots de chalons sur saone sont assez moches ( On le voit bien sur les photos ci dessus ).

et comme les autres, bravo pour ton travail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ÉLAN CHALON-SUR-SAÔNE (Saison 2016-2017)   Jeu 12 Jan 2017 - 15:53

Merci ! cheers

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MSB-ÉLAN CHALON-SUR-SAÔNE (Saison 2016-2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transferts TPR saison 2016/2017
» Infos et engins saison 2016-2017
» Transferts Saison 2016 -2017
» Quelle équipe pour la saison 2016 / 2017 ????
» Nouvelle Saison 2016/2017 ... Nouveau coach ... Nouveau staff ... Présentation ... !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2016-2017-
Sauter vers: