AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-CSP LIMOGES (Saison 2016-2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-CSP LIMOGES (Saison 2016-2017)   Dim 18 Déc 2016 - 18:20

MSB-CSP LIMOGES :
LA BÊTE VERTE ?

________


De retour d’Ukraine avec une belle victoire qui lui permet de reprendre seul la première place de son groupe de BCL, le MSB rencontrait ce soir un CSP en pleine crise : battus à Beaublanc par Le Portel, la semaine passée, les Limougeauds n’avaient pas l’honneur des pronostics, la LNB donnant même leurs adversaires du soir vainqueurs à 70%. Des observateurs plus fins rappelaient pourtant qu’une bête blessée est souvent dangereuse et que, depuis déjà trois saisons, Limoges n’est pas une équipe qui réussit bien aux Manceaux. Avec à leur tête un certain DaShaun Wood, applaudi comme il se doit, il était clair que les visiteurs n'entendaient pas se laisser faire…

                             

Le CSP portait la première attaque par Camara : 0-2. Giordan (+ 2) mettait les gaz pour égaliser, avant que Wood ne réplique : 2-4. Giordan en échec, Ryan rattrapait le coup : 4 partout. Buford, depuis le coin du terrain et Olivier ayant manqué leurs premières tentatives, Fair relançait la marque : 4-6. Alors que l’adresse fuyait aussi bien Will que Prepelic, Mike commettait sa deuxième faute. Buford fêtait l’événement à sa façon : 4-8. Après une gamelle, Mike cédait sa place à Lahaou. Camara laissait un lancer en route : 4-9. Ryan ayant égaré le cuir, Prepelic accroissait l’avantage des Limougeauds en entrant un majoré : 4-12. Manifestement, l’influx faisait défaut aux Sarthois, à l’image de Will qui ratait son dunk, tandis que Camara poursuivait son chantier : 4-14. À la lutte au rebond, Will et Ryan se tamponnaient de manière spectaculaire, quoique sans conséquence. Erman prenait enfin un temps mort. Ryan, puis Camara à la peine, Will transmettait un bon ballon à Giordan : 6-14. Camara, seul dans la peinture, se régalait, Will étant sorti trop loin sur le pick’n’roll : 6-16. Si Olivier ne parvenait toujours pas à régler la mire, Prépélic ne faisait pas mieux. Cependant, sur les deux actions suivantes, le premier aggravait son cas, alors que le second se rachetait : 6-18. Will, en deux temps, trouvait enfin une faille : 8-18. Cependant, Buford plombait le moral des 5000 spectateurs en entrant un triple bien dosé : 8-21. Erman demeurait sans réaction, les bras croisés, la mine chafouine. Ryan à la peine, Will arrachait le rebond, le panier et la faute, mais gâchait le & one : 10-21. Le MSB étant dans la pénalité, Prepelic enquillait deux jets : 10-23. Pape relayait un Olivier méconnaissable et signait son entrée par un joli drop shot : 12-23. Buford ne se relâchait pour autant : 12-25. Lahaou en échec, l’Américain retournait même le fer dans la plaie : 12-27. Ryan cafouillait une nouvelle fois et cédait sa place à Petr, tandis que Mouph remplaçait Will. Après une faute offensive de Prepelic, Giordan expédiait un vilain airball, comme pour résumer ce premier quart temps.
Encaisser 27 points en dix minutes n’étant pas dans les habitudes du MSB, il était clair que quelque chose ne tournait pas rond. Dans les travées, on discutait ferme : manifestement, les Tangos avaient les jambes lourdes… et la sortie prématurée de Mike n’arrangeait rien, mais pourquoi, oui pourquoi Erman avait-il maintenu si longtemps Will sur le parquet ? Face à Camara, son remplacement par Mouph semblait une évidence…


Giordan a souffert contre Wood...

Sur une passe décisive de Pape, justement, Mouph entrait dans la danse : 14-27. Buford butait sur Petr. Pape, hélas, allait s’aplatir contre la défense adverse, de sorte que Fair montrait son… savoir-faire : 14-29. Lahaou en échec, Zerbo commettait une faute offensive, alors que Pape obtenait trois jets, à 2/3 : 16-29. Fair continuait sur sa lancée : 16-31. Mouph dominait Zerbo : 18-31. Buford, puis Olivier gaspillaient des opportunités. Les Manceaux récupéraient pourtant le ballon, mais Olivier, décidément, ne parvenait à rien. Du coin du terrain, Fair ne faisait pas mieux. Petr ratait lui aussi sa tentative lointaine. Wood, Olivier, puis Prepelic se heurtaient à des défenses plus pugnaces. En embuscade dans un angle, Lahaou apportait cependant un peu d’oxygène aux siens : 21-31. Vujosevic rappelait ses troupes. Buford relançait le CSP : 21-33. Mouph s’appliquait et, sur l’action suivante, stoppait Camara : 23-33. Malheureusement, Wood interceptait une passe trop molle de Pape vers Olivier et filait au cercle : 23-35. Olivier et Buford rivalisaient de maladresse et le Québécois laissait sa place à Giordan. Lahaou laissait un lancer sur le chemin : 24-35. Wood appuyait sur le champignon : 24-37. Petr, en trois temps tout de même, profitait de sa taille : 26-37. L’arceau rejetait un tir de Scott, mais Petr se voyait contré par Camara et Mouph rattrapait les pots cassés : 28-37. Ryan relayait Petr et Will Mouph. Prepelic sortait de sa torpeur : 28-39. Ryan braconnait deux jets, vite transformés : 30-39. Olivier remplaçait Giordan. Fair ne lâchait pas l’affaire : 30-41. Erman réclamait un temps mort, après quoi Olivier entrait enfin un panier : 32-41.
Le MSB emportait donc le deuxième quart temps 18-14. L’entrée de Mouph (15 d’éval) changeait nettement la donne, mais le retard des Manceaux restait important. À l’évaluation, le CSP menait d’ailleurs encore largement (28 vs 55), avec un pourcentage d’adresse nettement supérieur (28 vs 56%).


Pape a surtout apporté de la grinta...

D’emblée, Wood appliquait une volée de bois vert sur les épaules des Tangos en entrant un triple : 32-44. Pour tout arranger, Olivier perdait le ballon. Fair en échec, Ryan ratait un tir ouvert. Buford ne brillait pas non plus et le cercle refusait encore un panier à Olivier. Fair envoyait un gros parpaing, tandis qu’Olivier connaissait enfin un peu de réussite : 34-44. Prepelic se contentait d’un modeste 1/2 sur la ligne : 34-45. Giordan, Will, puis de nouveau Giordan bombardaient en vain, alors que Buford demeurait impeccable : 34-47. Sur un joli reverse de Mike, les Manceaux repartaient de l’avant : 36-47. Prepelic, Mike, puis Wood butaient sur les défenses, mais Fair tirait les marrons du feu : 36-49. Will en échec, Fair manquait un dunk tout fait… Mouph relayait Will. Giordan slalomait jusqu’au panneau adverse : 38-49. Buford ayant égaré le cuir, Ryan chinait deux lancers, à 1/2 malheureusement : 39-49. Wood accélérait encore le rythme : 39-51. Ryan, puis Wood laissaient filer des opportunités. Pape remplaçait Olivier et déposait un petit shoot à deux mètres du panneau : 41-51. Nixon, en mode Watergate, tentait un tir, sans succès. Giordan ne se montrait pas plus adroit. Suite à une écran en mouvement de Zerbo, Erman arrêtait la rencontre. Ryan se risquait de loin, sans réussite, mais se rachetait à deux points : 43-51. Fair en échec, Giordan se faisait dérober la balle par Nixon, arrivé derrière lui, et Buford punissait le repli trop lent de la défense mancelle : 43-54. Au buzzer, Giordan ripostait sur le même ton : 46-54.
Le MSB remportait de justesse le troisième acte, 14-13. Alors que neuf Tangos participaient à la marque, seul le cinq majeur limougeaud entrait des points. Si la défense avait repris des couleurs, l’adresse des attaquants restait insuffisante pour rattraper le retard accumulé au cours du premier round


Quel finale de Mike… et que de regrets !

Giordan contré, Wood continuait à peser sur la partie : 46-56. Mike en échec, Camara renfilait le bleu de chauffe : 46-58. Mouph obtenait deux jets, à 1/2 seulement : 47-58. Sentant le danger, Wood faisait taire ses détracteurs limougeauds : 47-61. Antarès, nostalgique, soupirait. Mouph, pourtant, ne baissait pas les bras : 49-61. Wood en échec, Buford rencontrait un plafond nommé Lahaou. Pape servait Mouph, irrésistible : 51-61. Camara à la peine, Mike bernait les défenseurs adverses sur un nouveau reverse parfaitement exécuté : 53-61. Comme Prepelic donnait des signes de faiblesse, Mike allait chercher le panier garni (2 + 1) : 56-61 ! Le MSB revenait dans le match, mais Wood ressortait le bâton : 56-64… Mouph à 1/2, Camara relançait Limoges (+ 2), entrant même un second tir consécutif, après une faute offensive de Pape : 57-68. Mike, cependant, s’accrochait, bec et ongles : 59-68. Wood ayant perdu la possession, Will remplaçait Mouph, hors d’haleine. Lahaou en échec, Mike provoquait la cinquième faute de Fair et obtenait le panier & one : 61-68. Sur son lancer raté, Mike plongeait sur le ballon et soutirait héroïquement deux jets supplémentaires : 63-68. À 2’55, l’espoir renaissait dans Antarès, d’autant que Prepelic semblait en panne. Déchaîné, Mike captait le rebond avec autorité, mais Will tergiversait trop sur l’attaque, avant de se lancer de manière inconsidérée… Buford, en échec, maintenait le suspense. Giordan ramenait le MSB à - 3 ! Le public, debout,  encourageait les Tangos. Prepelic transformait ses lancers : 65-70. À 1’28, une nouvelle tentative maladroite de Will soldait les chances mancelles. Camara, à 1/2, les Limougeauds maîtrisaient le rebond, ce qui permettait à Prepelic, à 1/2 lui aussi, d’enfoncer un peu plus le clou : 65-72. Erman stoppait la rencontre. Pape en échec, Wood remontait le terrain à toute allure et envoyait Buford au alley-oop : 65-74. Giordan grappillait deux jets supplémentaires : 67-74. Prepelic à 1/2, Will entrait son premier panier du money-time : 69-75. Il regagnait ensuite le banc, après sa cinquième faute. Buford se faisait justice à 2/2 : 69-77. Juste avant la sirène, Olivier entrait encore un flotteur : 71-77.


L'entrée de Mouph a vraiment renversé la vapeur...

Porté par Mouph à 100% aux tirs et par un Mike des grands soirs, le MSB remportait un troisième quart temps d’affilée (25-23), sans parvenir pour autant à refaire le retard accumulé dès l’entame de la rencontre. Visiblement émoussés par leurs allées et venues en BCL, les Manceaux s’inclinaient donc face au CSP, mené à la baguette par un DaShaun Wood de gala. À noter que les joueurs du banc limougeaud n’ont pas entré le moindre point, alors que ceux du cinq majeur — qui ont shooté à 53,6% contre 41,2% à leurs adversaires — sont tous demeurés entre 31 et 34 minutes sur le parquet ! Côté manceau, les rares grosses satisfactions de la soirée viennent de Mouph (14/10/1/23), en mode double-double, et de Mike (13/3/0/12), dont les deux fautes en début de match ont sans doute pénalisé l’équipe. Parfois en difficulté contre Wood, Giordan (13/6/3/15) tire honnêtement son épingle du jeu. De leur côté, Pape (6/0/4/5) et Lahaou (4/1/1/4) ont beaucoup donné en défense, même si leur apport en attaque est resté modeste. Si Will (6/6/1/5) a vraiment souffert contre Camara, Ryan (7/4/0/2) a souvent manqué de concentration et Olivier (6/1/3/0) n’a été que l’ombre de lui-même. Reste une énigme : sorti à la fin de la première mi-temps après un contre de Camara, Petr (2/5/0/3) n’a plus reparu sur le terrain, alors que sa taille aurait pu rendre bien des services… Pour autant, il convient de ne pas trop s’appesantir sur cette défaite, car tout faux pas contre Kataja mardi est exclu et il faudra ensuite prendre le chemin de Villeurbanne, avant de recevoir l’Élan Châlon ! Le menu des fêtes s’annonce relevé pour les Tangos…

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-CSP LIMOGES (Saison 2016-2017)   Lun 19 Déc 2016 - 15:04



Il faut le talent certain pour rendre plus dynamique le début de ton résumé que ne le fut le début du match ... en 1 minute c'est bien passé alors que je m'y suis ennuyé à mourir pendant plus de 30 ...

Bravo !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinio
Joueur espoir



MessageSujet: Re: MSB-CSP LIMOGES (Saison 2016-2017)   Lun 19 Déc 2016 - 15:38

Comme d'hab' résumé parfait et conclusion pleine de bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-CSP LIMOGES (Saison 2016-2017)   Lun 19 Déc 2016 - 17:13

Merci à toutes et à tous et bon Noël, en espérant que la hotte du MSB sera pleine de victoires...
santa  santa  santa  santa  santa  santa  santa  santa  santa  santa  santa

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MSB-CSP LIMOGES (Saison 2016-2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transferts TPR saison 2016/2017
» Infos et engins saison 2016-2017
» Transferts Saison 2016 -2017
» Quelle équipe pour la saison 2016 / 2017 ????
» Nouvelle Saison 2016/2017 ... Nouveau coach ... Nouveau staff ... Présentation ... !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2016-2017-
Sauter vers: