AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Mer 23 Nov 2016 - 15:26

MSB-MACCABI RIZHON LEZION :
MACCABI PAS MACCHABÉE…
________



Premier de leur poule après leur exploit en Turquie, les Manceaux auraient pu voir la vie en orange, sans les bobos divers et variés de plusieurs joueurs : en plus de Ryan, toujours indisponible, et de Petr, annoncé comme incertain, Lahaou et Will gardaient, selon la rumeur, des séquelles du choc contre Dijon… Recevoir, dans ces conditions, le Maccabi Rizhon LeZion (מכבי ראשון לציון), n’était guère une partie de plaisir : il allait falloir se serrer les coudes !

                           

Après avoir remporté l’entre-deux, les Israéliens menaient le premier assaut, mais Ben Chimol ne parvenait pas à ouvrir la marque. Au contraire, Olivier sonnait la charge en entrant un triple à la courbe parfaite : 3-0. Thomas répondait, dans la peinture : 3-2. Olivier tentait la passe de deux, sans succès. Cependant, une faute au rebond permettait aux Sarthois de se relancer. Giordan servait Mike pour le deuxième majoré de la soirée, en à peine deux minutes : 6-2. Si le Maccabi égarait un temps le ballon, Will ne réussissait pas à bloquer une passe un peu trop appuyée, de sorte que Thomas, en transition, réduisait l’écart : 6-4. Will se rachetait sur l’action suivante : 8-4. Richard en échec, Olivier s’approchait du panneau adverse : 10-4. Zalmanson imposait sa taille : 10-6. Le tir de Giordan déviait, mais Lahaou s’emparait du rebond, avant que Will n’écopât d’un marcher. Ben Chimol s'embrouillait, tout comme Giordan après lui. Toutefois, Mike captait le rebond et offrait une seconde chance à son meneur, en embuscade derrière l’arc pour un superbe rainbow shot : 13-6. McCrea ayant fait le pas de trop, Mike s’imposait dans le petit périmètre : 15-6. McCrea entrait en résistance : 15-8. Bien servi par Giordan, Olivier allumait une mèche : 18-8. Combatif, McCrea bernait Will pour un panier bonifié : 18-11. Mouph relayait Will. Giordan, puis Richard se heurtaient aux défenses. À l’affût, Thomas exploitait son rebond offensif : 18-13. Décidément en verve, Olivier entrait son troisième missile de la soirée : 21-13. Giordan cédait sa place à Pape. Sur ces entrefaites, Thomas ayant commis une faute offensive, Mike obtenait deux jets, vite transformés : 23-13. L’entraîneur adverse rappelait ses troupes. Les arbitres ayant sanctionné un marcher de McCrea, Petr remplaçait Mike. Pape, Levi, puis Olivier voyaient leurs tentatives respectives avorter. Un retour en zone de Hanouchi permettait toutefois aux Manceaux de récupérer la possession. Hélas, ni Mouph, ni Olivier, après un rebond offensif de Petr, n’arrivaient à glisser le cuir dans le filet. Malgré la belle opposition de Petr contre Kadir, Richard tirait les marrons du feu : 23-15. En baisse de régime, Olivier expédiait un airball. Au grand dam d’Erman, Hanouchi, bien démarqué dans le coin du terrain, punissait un rempli défensif un peu lent : 23-18.
Après un excellent début de match, conjuguant adresse et vitesse, le MSB, souvent dominé au rebond, avait nettement ralenti la cadence. Les sorties de Mike et de Giordan n’étaient pas non plus étrangères à ce fâcheux phénomène. Il fallait rester concentré…


Mike, très impliqué au poste 4...

Dès la reprise pourtant, les Tangos — en fait, blancs à parements tango, le Maccabi arborant les mêmes couleurs — retombaient dans leurs travers : un tir de Hanouchi ayant été repoussé par le cercle, McCrea récupérait le rebond. Contré en phase descendante, l’Américain se voyait logiquement accorder le panier : 23-20. Pape, en échec, croyait se rattraper, mais son porter de balle ne passait pas inaperçu. Lahaou ayant enrayé l’attaque adverse, avec le soutien de Petr, Pape, opportuniste, allait chercher deux jets : 27-22. Giordan remplaçait Olivier. Sur la ligne, Zalmanson tournait à 1/2 : 27-23. Giordan se faufilait jusqu’au panneau adverse : 29-23. Sur les deux actions suivantes, Zalmanson et Mouph se neutralisaient. Petr, toutefois, veillait au grain. Pape se faisait bâcher, Mouph reprenait le dessus et signait le panier & one : 32-23. Gêné par Petr, McCrea gâchait des munitions. Mal embarqué sur une série de dribbles un peu longue, Pape s’arrachait pour marquer avec la planche : 34-23. Richard en échec, Lahaou provoquait la cinquième faute des visiteurs, mais se contentait d’un petit 50% sur la ligne, avant de céder sa place à Mike : 35-23. Kadir ayant égaré le cuir, Giordan, à 2/2, enfonçait le fer dans la plaie : 37-23. Will relayait Mouph. Kadir à 1/2, Zalmanson arrachait un énième rebond, mais échouait dans sa tentative : 37-24. Kadir, qui veillait au grain, s’imposait à son tour et glissait le cuir à McCrea : 37-26. Jonathan remplaçait Petr. Giordan à la peine au milieu des géants, Olivier suppléait Pape. Levi, à 2/2, Will en échec, Richard à 2/2, le Maccabi revenait de nouveau dans la partie : 37-20. Les Manceaux étaient dans la pénalité… Sentant le danger, Giordan donnait un petit coup d’accélérateur : 39-30. Une faute offensive de Kadir apportait un peu d’air supplémentaire aux Manceaux. Mike en échec derrière l’arc, Jonathan déployait des ailes. Bousculé, il obtenait deux jets, à 1/2 : 40-30. Conscient d’affronter un jeune rookie, Zalmanson faisait parler son expérience pour rafler le 2 + 1 : 40-33. Petr relayait son camarade. Mike laissait un lancer en route : 41-33. Levi appuyait dans la raquette : 41-35. Les Tangos égaraient le ballon, sans conséquence, puisque ni Richard ni McCrea n’en tiraient avantage. Mike et Will, nonobstant, ne faisait pas mieux. Le Maccabi, heureusement, se précipitait vers l’avant et égarait le ballon, si bien que, sur la contre-attaque, Olivier combinait avec Petr pour un alley-oop très apprécié du nombreux et jeune public : 43-35. Le dernier effort de Ben Chimol n’étant pas couronné de succès, la marque en restait là.
Devant depuis le début, le MSB ne parvenait pas à se détacher, malgré une adresse légèrement supérieure (45 % vs 42 et 5/12 à trois points}, en raison d’une domination assez nette des Israéliens au rebond. Chaque fois que les Manceaux croyaient avoir fait le trou, le Maccabi revenait à cinq ou six points.


Giordan : virevoltant, tout simplement !

Si  Mike, puis Olivier, après un rebond offensif de Will, manquaient leur cible, McCrea poursuivait son chantier : 43-37. Will était à la peine, mais Olivier ratissait un bon ballon qu’il transmettait à Lahaou dont le tir en cloche faisait mouche : 46-37. Will ayant commis une faute offensive dans l’intervalle, Ben Chimol entrait deux paniers de suite : 46-41. En avance sur les fêtes, Giordan délivrait un cadeau à Olivier qui retrouvait ses marques à longue distance : 49-41. Thomas en échec, Lahaou faisait le pas de trop. Kadir reprenait du service : 49-43. Mouph relayait Will, alors que Mike se faisait contrer. Lahaou cherchait le bon réglage. Malgré ses quatre fautes, Kadir restait dangereux et claquait un tir incertain de Ben Chimol : 49-45. Harcelé par la défense adverse et oublié par ses coéquipiers, Giordan ne parvenait pas à franchir la ligne médiane dans les temps impartis.  Kadir, par chance, glissait sur le parquet, mais Lahaou se montrait emprunté. Attentif, Giordan coupait une ligne de passe et Lahaou allait glaner deux lancers : 51-45. Les Israéliens multipliaient les fautes. Comme Pape relayait Lahaou, Richard s’embrouillait dans son double pas. Olivier appuyait sur le champignon : 53-45. Le MSB reprenait ses distances. Au concours de lancers, Zalmanson (0/2) avait nettement le dessus contre Mike (2/2), d’autant qu’il signait sa quatrième faute : 55-45. Arik Shivek, l’irascible des Israéliens, sortait de ses gonds, ce qui lui valait une technique. Sans trembler, Mike exécutait la sanction : 56-45. Mouph bénéficiait des largesses de Giordan : 58-45. McCrea (+ 2) et Mike (+ 2) échangeaient des amabilités : 60-47. Après un tir manqué de Zalmanson, néanmoins, McCrea obtenait un panier garni : 60-50. Si Giordan et Mouph cumulaient les tirs approximatifs, Mouph stoppait McCrea. Mike dévissait en dribblant et constatait qu’il n’avait plus la balle… Dans les dernières secondes, Ben Chimol braconnait deux jets, à 1/2 toutefois : 60-51.
Le score continuait à jouer de l’accordéon : visiblement, l’adversaire se supportait pas que l’écart passe la barre fatidique des dix points et les Manceaux donnaient des signes de fatigue…


Lahaou : un vrai danger derrière l'arc !

Un panier de Pape donnait le ton du dernier quart temps : 62-51. Après une belle interception, Petr ratait son lay-up et Pape, qui arrivait sur ses talons, ne faisait pas mieux. Erman fulminait, d’autant que Richard dégainait l’obusier : 62-54. Giordan consolait Petr qui faisait parler son envergure : 64-54. À 1/2 sur la ligne, McCrea, peinait à reprendre son souffle : 64-55. Toujours à la manœuvre, Giordan repérait Petr sur son spot préféré et, bingo !, Le MSB se redonnait de l’air : 67-55. Zalmanson protestait à sa façon : 67-57. Après 24 secondes stériles, pourtant, le Maccabi récupérait la possession et Erman stoppait la partie, avant de remplacer Olivier par Lahaou et Mouph par Will. Le plexiglas repoussait la tentative de Zalmanson, pourtant à un mètre cinquante du panneau. Giordan en échec, le grand pivot se rattrapait en beauté : 67-59. Will en déficit d’adresse, Pape stoppait la contre-attaque, sur sa quatrième faute. Richard et lui se montraient maladroits, mais Levi, en lévitation, relançait les siens : 67-61. Si Will peinait toujours, Petr s’élevait au moment propice pour fermer le couvercle : 69-61. Thomas s’accrochait : 69-63. Sur sa cinquième faute, Zalmanson quittait définitivement le parquet. Olivier relayait Pape. L’absence de Ryan se faisait sentir et Lahaou manquait un tir facile. Par chance, Ben Chimol n’était pas au mieux non plus et Lahaou se reprenait avec un majoré du meilleur effet : 72-63. Ben Chimol, qui en était resté à l'action précédente, se voyait gratifié d’une technique, sans doute pour des propos déplacés… Olivier se chargeait de l’affaire : 73-63. Will en échec, Levi balançait une vilaine brique, tandis qu’Olivier encenchait le turbo pour un 2 + 1 décisif : 76-63. Richard semblait ne guère s’en soucier : 76-65. Comme Petr cafouillait et que les Manceaux étaient dans la pénalité, il allait chercher deux jets : 76-67. Une fois encore, le Maccabi repassait sous la barre des dix points. Giordan victime d’un bon pressing sur la remontée de balle, Levi, puis Ben Chimol bombardaient le cercle, avant que l’inévitable McCrea ne vienne conclure avec le & one : 76-70. Un vent de circonspection parcourait les travées d’Antarès ! Décidément, ces gars-là ne baissaient jamais pavillon… Patiemment, Giordan guettait le moment favorable et Lahaou, sous les vivats, portait l’estocade : 79-70. Richard se heurtait à la défense, mais Will glissait un orteil hors des limites du terrain. À 31”8 de la sirène, Richard remuait encore : 79-72. Ayant provoqué la cinquième faute de Hanouchi, Olivier ne transformait qu’un jet sur deux : 80-72. McCrea et Ben Chimol jetaient leurs dernières forces dans la bataille, en vain !


Olivier est bien le serial shooter annoncé...

Face à une équipe compacte et pugnace, à l’image de McCrea (23 d’éval), auteur d’un double-double (17 pts/11 rbds), les Manceaux, toujours en tête, ont pourtant souffert dans le secteur intérieur, marquant deux paniers de moins que leurs adversaires (24 vs 26). Heureusement, l’adresse longue portée était au rendez-vous (10/25) et la ligne arrière a fait merveille, Olivier (23 pts/5 rbds/2 pds pour 23 d’éval), raflant le titre de MVP, avec 4 majorés à son actif, tandis que Giordan (9/2/11/18) égalait son record de passes décisives (cf. Élan Pau-Lacq-Orthez) avec le MSB. Avec trois tirs réussis derrière l’arc, Lahaou (12/4/0/13) s’est montré précieux, lui aussi, tout comme Mike (13/2/2/12) qui monte vraiment en puissance. Avec des statistiques presque équivalentes, les deux convalescents n’ont pas non plus démérité, Mouph (7/5/0/9) collectant un rebond de plus que Petr (7/4/0/9), ce qui a compensé le coup de bambou de Will (2/9/1/0) en attaque (9 prises de balle tout de même…). Toujours un peu cantonné dans les tâches défensives, Pape (6/1/0/1) a surtout amené de la hargne. Quant à Jonathan (1/0/0/0), il est resté trop peu de temps sur le parquet pour qu’on puisse en tirer des conclusions. Avec cette cinquième victoire, Le Mans tient le bon bout en Champions League, mais il est clair que le retour de Ryan ferait beaucoup de bien pour le déplacement en Champagne qui s’annonce…

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Mer 23 Nov 2016 - 20:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momodumans
Joueur espoir



MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Mer 23 Nov 2016 - 16:18

Toujours aussi agréable à lire.
Par contre Giordan n'a pas pulvérisé son record de passes avec le msb,il en avait déjà réussi 11(comme
hier soir)contre Pau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Mer 23 Nov 2016 - 16:26

C'est juste : une petite rectification s'impose...
Merci ! 👍🏻

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c15
Joueur espoir sur le banc
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Mer 23 Nov 2016 - 20:34

Nickel et retranscrit très bien l'atmosphère du match
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Mer 23 Nov 2016 - 20:52

Merci 😊 ❗️

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c15
Joueur espoir sur le banc
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Mer 23 Nov 2016 - 20:59

D'ailleurs comment fait tu? Tu prends des notes pendant le match ou dictaphone ou tu bosses ensuite avec la vidéo? Je curieux de savoir surtout que tes délais d'écriture sont courts!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Mer 23 Nov 2016 - 21:22

Un cahier 📕, un stylo 🖋, des notes très concises 📝, mais précises... et une rédaction à chaud, quand le souvenir est encore frais. Jamais de vidéo, d'autant que les rencontres ne sont pas toutes retransmises. Juste une feuille de stats maison et une attention constante ! La récompense, c'est le nombre de lecteurs et, bien entendu, vos commentaires... 🙃

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Msbgrace
Joueur espoir
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Jeu 24 Nov 2016 - 6:05

Bravo pour ce bel article. Merci pour ce travail de qualité 😊
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rom@in
Centre de formation



MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Jeu 24 Nov 2016 - 7:50

la communication du MSB devrait en prendre exemple.... bravo à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Jeu 24 Nov 2016 - 10:03

Merci... 😊 Merci à vous tous ❗️
Allez Le Mans ‼️👍🏻

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNRTuffe
Journaliste du Forum



MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Ven 25 Nov 2016 - 18:04

Honnêtement, je ne comprends toujours pas pourquoi le club n'a encore pas fait appel à ton talent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Ven 25 Nov 2016 - 19:04

Les membres du staff consultent-ils parfois le forum ?
Franchement, on peut en douter !
"Talent" est un bien grand mot, mais ça fait toujours plaisir...
Merci... Merci encore ! 😊

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c15
Joueur espoir sur le banc
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Ven 25 Nov 2016 - 19:49

The Dunk a écrit:
[justify]Un cahier 📕, un stylo 🖋, des notes très concises 📝, mais précises... et une rédaction à chaud, quand le souvenir est encore frais. Jamais de vidéo, d'autant que les rencontres ne sont pas toutes retransmises. Juste une feuille de stats maison et une attention constante !

La technique et le talent d'écriture, chapeau bas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)   Sam 10 Déc 2016 - 23:58

Embarassed

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MSB-MACCABI RIZHON LEZION (Champions league 2016-2017, M4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Champions Cup 2016 - 2017
» Angleterre - Barclays Premier League 2016 / 2017
» Indian Super League (ISL) 2017/2018
» FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017
» [ESP] La Liga en Live

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2016-2017-
Sauter vers: