AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-STB LE HAVRE (Saison 2015-2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-STB LE HAVRE (Saison 2015-2016)   Dim 3 Avr 2016 - 11:45

MSB-STB :
Havre de paix ?
_______


Après ses dernières performances aussi remarquables qu’étranges, puisque, par deux fois le MSB, largement dominé, est parvenu à renverser la vapeur dans le dernier quart temps, d’abord à domicile contre Nanterre, puis contre Cholet, à la Meilleraie, il convenait de faire preuve de sérieux pour accueillir la lanterne rouge, le STB Le Havre qui, depuis le départ de Vassalo, peine à remporter la moindre victoire. Qualifiés pour la finale de la Coupe de France, les Manceaux se devaient d'afficher un visage plus serein…

                         

D’entrée de jeu, Ty prenait les affaires en main en allant ouvrir la marque au terme d’un slalom impressionnant au milieu des défenseurs havrais : 2-0. Mack ayant manqué sa première tentative, le meneur manceau servait son capitaine, Pape, bien démarqué qui signait un joli triple, bien dosé : 5-0… Suite à une intervention de Ty, encore lui, le cercle se montrait moins clément avec Pape, mais Ty récupérait le rebond et transmettait le cuir à Mouph, bien placé : 7-0 ! Le ton était donné. Gipson à la peine, Ty recherchait à nouveau Mouph, mais une forêt de jambes empêchait le ballon de parvenir à destination, si bien que JBAM débloquait enfin le compteur normand : 7-2. Ty en échec de loin, Dugat ramenait les siens à une possession : 7-4. Le tir de Romeo ayant lui aussi pris une mauvaise trajectoire, Edi rapprochait même les visiteurs à un petit point : 7-6. Mécontents d’eux-mêmes, les Sarthois s’appliquaient davantage et Ty trouvait Romeo, en position favorable, derrière l’arc : 10-6. Mack n’ayant pas réussi à l’imiter, Ty fonçait droit au cercle et obtenait le & one : 13-6. Mack se réveillait, si bien que Saint-Thomas demeurait au contact : 13-8. Après des efforts inutiles de Mouph, puis d’Edi, Ty profitait encore de la mollesse de son vis-à-vis : 15-8. Dugat, puis Pape, à la peine, Mack entrait le premier triple de son équipe : 15-11. Ty en rajoutait une couche, avant de céder sa place sa place à Chris : 17-11. Mack transformait deux lancers : 17-13. Pape cafouillait un peu, mais Mouph veillait au grain : 19-13. Brown se montrant incapable de lui rendre la pareille, Chris achevait d’écœurer les malheureux Havrais sur un tir lointain de son cru : 22-13. Mutuale en échec, Pape expédiait un drop shot parfait, à mi-distance : 24-13. Thomas Drouot rappelait ses garçons, mais le STB rendait rapidement le ballon, tandis que Pape permutait avec Gédéon. Mike, discret jusque-là, se mêlait à la fête : 26-13. Les défenses resserraient les rangs, de sorte que ni Denis, ni Brown, ni Gédéon, ni Mack ne parvenaient à mener leurs entreprises respectives à bien.
Plus vif, plus adroit, Le MSB dominait largement son adversaire : 10/6 au rebond, 4/1 aux passes décisives, 33 vs 9 à l’évaluation, avec un coquet + 12 pour Ty et un joli + 8 pour Mouph…


Ty a donné le ton...

Petr relayait Mouph et Romeo manquait son tir, mais Gédéon, très motivé face à son ancienne écurie, coupait une ligne de passe et filait au dunk, sous les applaudissements : 28-13. Gipson, puis Mike en échec, ce dernier passait le témoin à Lahaou. Si Gipson gâchait des munitions, Romeo et Mack n’étaient pas plus chanceux. Pour une fois, cependant, le STB captait le rebond, mais Mutuale expédiait une grosse brique. Au contraire, Gédéon repérait Chris, bien tranquille sur son côté… Le tireur d’élite américain frappait aussitôt, sans hésiter : 31-13. Bary mal barré, Brown rattrapait le coup et obtenait même le bonus : 31-16. Gédéon, en solo, étalait sa pugnacité : 33-16. Mutuale écopait d’un marcher, après quoi Ty relayait Gédéon. Mouph glissait le ballon à Petr qui le déposait dans l’anneau : 35-16. À 3 points, Gipson sortait enfin de son sommeil : 35-19. Chris enchaînait quelques dribbles pour se positionner au meilleur endroit et expédiait un petit tir tendu : 37-19. Gipson, qui avait maintenant la main chaude, récidivait de loin : 37-22. Sur un double pas, bien synchronisé, Petr allait au mastic : 39-22. Drouot arrêtait le carnage. Sur ces entrefaites, Edi manquait un jet : 39-23. Petr permutait avec Romeo, juste avant que Ty ne serve Lahaou, en embuscade dans le coin, mais un orteil sur la ligne : 41-23. Mack à la peine, Chris regagnait le banc, au profit de Pape. Gipson allait chercher le panier & one et, comme Ty s’était refroidi, le STB réduisait l’écart par Edi : 41-28. Ty se rachetait en combinant avec l’ami Mouph, à la réception d’une passe au laser : 43-28. La réussite fuyant Mutuale, Pape achevait d’étouffer cette éphémère velléité de révolte adverse : 45-28. Mouph au repos, Youssoupha prenait le relais. Si Edi (+ 2) exploitait le léger flottement consécutif au changement, Romeo envoyait Yous au alley-oop : 47-30. JBAM faisait flop, tandis que Ty repassait les commandes à Gédéon. Romeo interceptait et filait au panier, récoltant le bonus au passage : 50-30. Denis en échec, Drouot arrêtait la rencontre à 4”3 de la sirène. Cependant, Lahaou tergiversait trop sur la remise en jeu et les Manceaux laissaient l’ultime tentative à JBAM, beaucoup trop éloigné de sa sphère de confort pour espérer un résultat probant.
Avec Mouph et Chris respectivement à + 11 et à + 9 à l’évaluation, les Manceaux effectuaient une promenade de santé (Q2 : 24-17), d’autant que Gédéon mettait lui aussi son temps de jeu à profit. Pour achever d’écœurer son malheureux adversaire, le MSB affichait une réussite inédite de 65% !


Chris, toujours de sang-froid !

Ty en échec, Brown tentait de mobiliser ses co-équipiers : 50-32. Mike et Mack rivalisaient de maladresse, de sorte que Pape, à trois points, répondait au capitaine havrais : 53-32. Sur une transmission hasardeuse du STB, Mike s’offrait un superbe stepback et mettait de l’argent au coffre : 55-32. Dugat s’efforçait de riposter, mais Mike enchaînait sur un triple bien senti : 58-34. Après un airball de Brown, Ty s’amusait avec son copain Mouph, en position sous le panneau : 60-34. Edi se montrant laborieux, Ty démarquait Mike pour un second tir derrière l’arc consécutif : 63-34. Après deux jets impeccables de Mack (2/2), Ty refaisait le coup de la passe missile pour Mouph : 65-36. Mack compensait tant bien que mal sur un trois points sans bavure : 65-39. Ty et Mouph, toutefois, s’en donnaient à cœur joie, le premier comme passeur, le second en finisseur : 67-39. Drouot interrompait la partie. Mack, en difficulté, recevait l’aide de Brown : 67-41. Les défenses gagnaient en densité : Petr, Brown, Ty à deux reprises, après un rebond offensif de Mouph, en faisaient les frais ! Chris remplaçait Pape. Dugat parvenait à bon port : 67-43. Les Manceaux se détendaient un peu trop, peut-être, de sorte que Dugat allait braconner un panier supplémentaire : 67-45. Le cercle se montrant chichiteux sur une tentative de Ty, Petr claquait le ballon dans le filet, avant d’aller nettoyer le cercle sur un shoot de Brown : 69-45. Mike incarnait la force tranquille de l’expérience : 71-45. Edi en difficulté, Brown lui prêtait assistance : 71-47. Mike laissait sa place à Lahaou. Mouph lançait Petr qui se régalait sans tarder : 73-47.
Les statistiques disaient tout ou presque : 27/21 au rebond, 17 passes décisives contre 7, 23-17 dans le troisième quart temps et 96 vs 39 à l’évaluation. Avec Mike à 12 points, tout comme Mouph qui y ajoutait 10 prises de balles, plus Ty à 8 passes décisives, le STB était débordé de partout…


Mouph : et de treize double-double !

Sans tarder, Ty interceptait et projetait le ballon vers Petr qui frappait à trois points : 76-47. JBAM en échec, Erman ramenait ses cadres : Ty et Mouph allaient s’asseoir, Gédéon et Yous repartaient à la lutte. Déchaîné, Petr laissait JBAM sur place et claquait un dunk fracassant : 78-47. Gipson ratait tout ce qu’il tentait. Les visiteurs croyaient pourtant récupérer le ballon, mais Yous s’en emparait, le transmettait à Petr, lancé en pleine course, qui faisait de nouveau vibrer le panneau : 80-47. Dugat se montrait (+ 2), avant que Gédéon ne lui donne la réplique : 82-49. Suite à un airball de Mack, Yous manquait la finition d’un pick’n’roll pourtant bien exécuté. Mack se rachetait sur l’action suivante (+ 2), mais Chris, au buzzer, entrait un tir tendu à huit mètres : 85-52. Le MSB faisait le spectacle et le public appréciait ! Gipson, puis Gédéon à la peine, ce dernier prenait son propre rebond et ressortait le cuir vers Petr qui, de loin comme de près, poursuivait son festival : 88-52. Démobilisés, les Havrais regardaient Lahaou couper leur ligne de passe pour aller signer un lay-up sans souci : 90-52. Yous contrait JBAM, avant de manquer son propre tir. Erman rappelait Chris et lançait Jean-Philippe : la jeune garde était conviée à la fiesta. Dugat en échec, Petr assommait les Normands par un nouveau tir à trois points : 93-52. Mack, puis Jean-Philippe, tout comme Edi, se montraient moins adroits, mais, cette fois, JBAM, dans la peinture, imposait sa carrure : 93-54. Yous, JBAM, Jean-Philippe mitraillaient, un peu à tort et à travers. Débarrassé de Mouph, JBAM finissait fort, malgré tout : 93-56. Petr cédait sa place à Grégory… Jean-Philippe ne parvenant pas à entrer SON panier, Edi en profitait pour réduire un écart devenu abyssal : 93-58. Grégory, toutefois, célébrait sa participation : 95-58. Labela tentait en vain de faire aussi bien, alors que Lahaou lâchait les chevaux, obtenant le panier & one : 98-58. Comme Labela aggravait son cas, Jean-Philippe entrait un triple, trop tardif, hélas, et donc logiquement refusé par les arbitres.


Gédéon sort enfin de l'ombre !


Au terme d’un match appliqué contre un adversaire vaillant, mais déjà condamné à la relégation, le MSB a fait plaisir à son public : avec 19 minutes de jeu, Petr (21 pts/6 rbds/0 pd pour 26 à l’évaluation) s’improvise MVP (5/5 aux tirs dont 3/3 de loin), grâce à un dernier round de feu (Q4 : 25-11). Mouph (12/10/4/24), avec son treizième double-double, prouve qu’il est bien le roi des raquettes, cette saison. Avec 9 passes décisives, Ty (9/4/9/15) fait taire ses détracteurs, alors que Chris (11/1/0/12) et Mike (12/0/1/12) affichent leur forme actuelle. Sans surprise, Lahaou (7/1/1/10), Pape (10/1/1/Cool et Romeo (6/4/1/9) confirment qu’Erman peut compter sur eux, tandis que Gédéon (6/2/4/11) sort peut-être enfin du tunnel ! Grégory (2/2/1/3) a fait une apparition intéressante, de même que Yous (2/1/0/0) et Jean-Philippe (0/1/0/-2) qui ont sans doute un peu manqué de réussite. Les esprits chagrins diront assurément que l’opposition était faible, mais, suite à la défaite de l’ASVEL, les Tangos retrouvent tout de même la troisième place du classement, avant de recevoir des Rouennais en mauvaise posture…Reste que, dans l'intervalle, il faudra se rendre au Rhénus pour y affronter Strasbourg, juste après son déplacement de la dernière chance à Trente...

Quel match de Petr !

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MSB-STB LE HAVRE (Saison 2015-2016)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maillot saison 2015-2016
» Saison 2015 - 2016
» Saison 2015 - 2016
» [Saison 2015/2016]Bonus départ
» abonnements saison 2015/2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2015-2016-
Sauter vers: