AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 1:36

MSB-JDA :
Sauce moutarde ou sauce orange ?
______


Si la Bourgogne est célèbre pour sa cuisine et pour ses vins, la réputation de la JDA tient surtout à sa défense rugueuse, presque aussi difficile à jouer chez soi que dans son antre, Laurent Legname ayant conservé l’esprit inculqué à l’équipe par Jean-Louis Borg, éminence grise du club. Bref, le MSB, quoique vainqueur à Nanterre avec la manière, ne devait pas s’endormir sur ses lauriers, faute de connaître le goût cuisant de la défaite… À la veille du départ de Robert Dozier, dûment salué tant par le public comme par les dirigeants manceaux, mieux valait valider la participation à la Leader’s cup.

                         

Sur l’entre-deux, la JDA prenait l’initiative et ouvrait la marque par le puissant Cain : 0-2. Robert, n’entendant pas endosser le costume d’Abel, remerciait les spectateurs à sa façon sur un lointain panier… Dozier : 3-2 ! Williams relançait aussitôt les siens, un orteil sur la ligne fatidique : 3-4. Ty ne se posait pas de questions et filait au cercle : 5-4. Hesson en échec, Mike se faisait subtiliser le cuir, sans que Williams en tirât avantage. En ces lendemains de Noël, Ty se montrait un peu gourmand, mais Mouph, bien calé au rebond offensif, obtenait deux jets, à 1/2 : 6-4. Judith en échec, Ty retournait au charbon : 8-4. Holston tentait de l’imiter sans succès, de même que Mike, qui semblait se déplacer à cloche-pied… Cain, décidément, était sans scrupule (+ 2), mais Mouph avait l’œil sur lui : 10-6. Holston, décidément, n’était pas de taille avec… Ty : 12-6. Cain, puis Ty à la peine, Brooks se contentait d’un petit 50% sur la ligne : 12-7. Pape en galère, Ty récupérait la possession, en vain : Robert ratait son tir, tout comme Hesson le sien, sur l’action suivante. Suite à un ballon égaré par les Tangos, Dinal se retrouvait étrangement seul et allumait une mèche : 12-10. Le petit matelas d’avance des Sarthois n’était plus que peau de chagrin. Ty et Julien rivalisant de maladresse, le meneur manceau allait chercher la cinquième faute collective des visiteurs et assurait, à 2/2 : 14-10. Un peu oublié, Alingue appuyait sur sa détente : 14-12. Chris remplaçait Pape. De nouveau sur la ligne, Ty laissait un jet en route : 15-12. Julien en échec, tout comme Ty, Judith réduisait encore l’écart : 15-14. Mike ne trouvant pas le bon dosage, Mouph se chargeait des finitions : 17-14. Petr ramenait Brooks à terre sur un contre spectaculaire. Julien, en maraude dans le secteur, ratait son tir, contrairement à Chris, sur une feinte d’école dans la raquette : 19-14. Gédéon relayait Ty, tandis qu’Hesson prouvait, au buzzer et à trois points, qu’il ne s’était pas trompé de département : 19-17 !
Si l’impact de Ty avait été essentiel dans les premières minutes, peut-être avait-il fait preuve d’un appétit excessif par la suite. Au rebond (14/7), comme à l’évaluation (23/18), le MSB dominait, mais le jeu collectif des Dijonnais paraissait bien rodé !


Ty : parfois gourmand, toujours brillant !

Mike toujours clopinant, Brooks héritait d’un ballon chipé et sortait l’artillerie : 19-20 ! Gédéon faisait du Gédéon, de sorte que Dinal donnait de l’air aux Bourguignons : 19-22. Marqué à la culotte, Chris manquait son tir, mais Alingue et Judith gaspillaient à leur tour des munitions. Mouph relevait le défi physique, avant de permuter avec Robert : 21-22. Alingue ne parvenait pas à aligner deux lancers de suite : 21-23. Cependant Chris ne parvenait pas à s’extraire de la nasse et Alingue se vengeait sans plus attendre : 21-25. Entré en relais de Mike, Lahaou manquait deux tirs de suite, une interception de Gédéon lui ayant offert une seconde chance. par chance, le bras de Judith n’était pas suffisamment télescopique pour mener à terme un embryon de alley-oop. Gédéon y allait de son coast to coast, ou presque, soulevant l’enthousiasme des Félins : 23-25. Très présent, Judith gâchait cependant des occasions, de sorte que deux lancers de Lahaou ramenaient Le Mans à égalité : 25 partout. Judith poussif dans son dernier geste, Robert replaçait son équipe en tête : 27-25. Deux jets réussis de Judith rétablissaient la JDA à 27 partout ! Enfermé dans une boîte défensive, Petr se faisait spolier du ballon, sans que Brooks parvienne à en tirer quelque bénéfice. Lahaou récupérait le cuir et servait Petr, dont la tentative lointaine venait mourir sur l’arceau. Une faute de Cain, la cinquième de son équipe, offrait deux jets à Chris : 29-27. Williams, cependant, ne l’entendait pas de cette oreille : 29 partout… Ty en échec, Holston trouvait son holster et dégainait à trois points : 29-32. Chris en difficulté, Petr ratissait deux jets, vite transformés : 31-32. Erman faisait entrer Mouph et Pape à la place de Petr et de Chris pour les dernières secondes. Robert aplatissait Alingue qui allongeait déjà ses longs bras vers le cercle. Ty, puis Brooks, partis en maraude, rentraient bredouilles. Laurent Legname arrêtait la rencontre à 12”8 de la sirène, mais son système tournait court, avec un tir mollasson signé Hesson.
Le MSB était donc mené à la mi-temps, au terme d’un quart temps ultra-défensif. À trois points, ce n’était pas la fête (1/6 contre 4/12) : Chris semblait attendu au tournant et Mike pas au mieux. Restaient quelques indicateurs encourageants : demeuré longtemps sur le banc, Ty risquait d’être requinqué pour la suite, les Manceaux conservaient la maîtrise du rebond (23/17) et, surtout, plusieurs Dijonnais alignaient deux à trois fautes.


Mike a souffert, mais quel sans-froid !

Si Mike stoppait Hesson, son tir, depuis le coin du terrain, sur l’action suivante heurtait le cercle. Par chance, Hesson ne trouvait pas la mire, mais Robert écopait d’une faute offensive. Hesson insistant lourdement, Ty allait s’écraser contre un mur nommé Cain. De loin, Williams rasait de plus près et se faisait mousser par-dessus le marché : 31-35. Les défenses se faisaient de plus en plus dures : Pape, Ty, puis Brooks, puis Pape, à nouveau, et ensuite Mouph en faisaient les frais. Ty, cependant, stérilisait son adversaire direct, si bien que Mouph débloquait enfin la marque, à 2/2 sur la ligne, la JDA étant d’ores et déjà dans la pénalité : 33-35. Robert récupérait même la balle, mais sa passe pour Ty ne rencontrait que le vide. Si Alingue n’en profitait pas, Hesson ramassait les miettes : 33-37 ! Mike virevoltait sur son pied valide et encourageait ses co-équipiers : 35-37. Williams restait tranchant : 35-40. Très adroit jusque-là, Mouph laissait un jet en route : 36-40. Mike contrariait les entreprises de Judith, qui n’appréciait guère et le faisait savoir, ce qui lui valait une faute technique. Si Ty manquait le lancer, après la remise en jeu, Mike servait Chris pour un triple retentissant : 39-40. Holston en échec, Alingue s’imposait au rebond et obtenait la faute, mais restait stérile, y compris sur le rebond offensif dont il s’était emparé. Petr relayait Robert et Ty provoquait une nouvelle faute, à 2/2 : 41-40. Ouf ! Dans la douleur, le MSB repassait en tête ! Pas de quoi pavoiser longtemps toutefois, puisque, suite à un tir raté de Julien, Williams héritait du ballon et devenait franchement barbant : 41-43 ! Après deux jets bien alignés par Petr (2/2), néanmoins, la réussite abandonnait enfin Williams et la marque restait bloquée à 43 partout.
Cette fois, la JDA avait carrément trois joueurs à trois fautes et un quatrième à quatre ! À ce tarif-là, les Manceaux pouvaient espérer l’emporter à l’usure, d’autant que Mouph était déjà en mode double-double (10 pts/10 rbds). Si, à l’évaluation, la JDA l’emportait d’une encolure (51 vs 53). Rien n’était joué…


Chris qui reste, Robert qui part : ces deux-là ont tout changé !

En relais de Mike, Lahaou apportait d’entrée son énergie : 45-43. Ty coupait une ligne de passe, mais manquait de discernement pour finir son action, si bien que Dinal égalisait à 45 partout. Lahaou en échec de loin, Robert relayait Mouph dont le capot fumait. Williams commençant à être émoussé, Robert lui donnait la leçon : 47-45. Suite à une interception de Ty, Petr était franchement projeté contre les panneaux publicitaires sans que le corps arbitral songe à une antisportive. Legname rappelait ses hommes et, tandis que Petr, touché à la cheville se faisait soigner, Mike prenait en charge avec brio les deux jets : 49-45. Cain, puis Lahaou en échec, Robert sortait, avec quatre fautes, relayé par Mouph. Cain déposait un panier autoritaire : 49-47. Le ballon glissait ensuite des mains de Mouph, mais Holston n’en faisait aucun usage profitable. Sur un spin move exécuté avec sang-froid, Mike étalait toute son expérience : 51-47. Alors que Holston cherchait toujours la bonne carburation, Chris posait une sérieuse option sur le match et Antarès applaudissait à tout rompre : 54-47. Legname arrêtait tout. Hesson, puis Ty en échec, c’était au tour d’Erman de prendre un temps mort. Chris combinait avec Mouph (+ 2), mais Cain passait en mode rabat-joie : 56-49. À 4’08” de la sirène, Lahaou héritait d’un porter de balle. Julien sautait sur l’occasion : 56-51. Lahaou en échec, Cain signait sa cinquième faute sur Mouph qui ne tremblait pas : 58-51. À l’instar de Williams, Chris ne trouvait pas la bonne distance. Cependant Ty veillait au grain et Mike soutirait deux lancers, vite convertis : 60-51. À 2’32” de l’épilogue, Antarès commençait à se frotter les mains, mais Judith ne baissait pas les bras : 60-53. Une balle de Chris, à deux mètres du panneau, tournoyait autour du cercle qui la rejetait. Oublié par une défense qui croyait la partie terminée, Alingue dunkait tranquillement : 60-55. Plus que 1’22” et l’arceau refusait un ballon de Ty… Williams, l’écume aux lèvres, réduisait encore l’écart : 60-57. En quelques secondes, l’avance confortable du MSB avait fondu comme un glacier sous le souffle d’El Niño. À une minute du dénouement, Ty voyait encore sa balle rouler sur l’acier, osciller dangereusement puis ressortir impitoyablement… À tout juste 35”9 du buzzer, la JDA suspendait encore le jeu. Cependant Holston en échec, Judith s’embrouillait dans ses pas… Arrêté dans sa progression, Ty assurait le 2/2 : 62-57. Encore 18“6, mais Pape jaillissait pour couper une ligne de passe. Si la balle était rendue aux visiteurs, il ne restait plus que 6”7 et Williams n’avait plus ni le temps, ni les ressources nécessaires pour renverser la situation !


Toute la souffrance de Petr !

Avec onze points d’avance dans le money time, le MSB a failli laisser filer un match gagné… Mauvais perdant, Legname, hors de lui, a hurlé sur les arbitres et il a fallu toute l’autorité de Jean-Louis Borg pour l’empêcher d’en venir aux pires extrémités, attitude déplorable s’il en est, de la part d’un entraîneur dont l'équipe pratique, quoi qu'on en dise et sans manquer de respect aux joueurs qui appliquent les consignes, un jeu de bourrin… MVP de la soirée, Mouph (14 pts, 13rbds, 1 pd pour 23 d’éval) a régné sur la raquette, bien secondé par Robert (7/7/0/11), à qui il convient de souhaiter bon vent, désormais, et par Petr (4/7/0/9) dont il faut espérer que la blessure est sans gravité. Si Ty a beaucoup raté, il a aussi beaucoup apporté (13/5/5/14), comme souvent. Dans le collimateur de la défense adverse, Chris (10/2/2/9) n’a pas non plus démérité. Saluons le courage de Mike (8/4/1/7), décisif et intelligent, notamment en fin de match. Très actif en défense, Gédéon progresse (2/0/1/3), tandis que Lahaou (4/0/0/0) et Pape (0/1/1/-2) ont parfois manqué de réussite. En tous cas, au terme d’une excellente série, voilà le MSB qualifié pour la Leader’s cup, tandis que le bruit circule qu’un remplaçant très référencé, dont le nom reste encore secret, est sur le point de débarquer…

Mouph : Mister Double-Double !

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Lun 28 Déc 2015 - 12:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yogg-Sototh
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 9:43

Toujours aussi excellent, un régal à lire ces compte-rendus Very Happy

Juste une question, dans le deuxième quart-temps : "Une faute offensive de Caïn, la cinquième de son équipe, offrait deux jets à Chris (...)"

L'arbitre que je suis ne comprends pas comment une faute offensive a pu apporter deux lancer francs... ça doit plutôt être une faute "normale", sur une bataille au rebond peut-être ?

Sinon, je crois que Cain ne doit pas prendre de tréma sur le i, comme tout bon ricain qui ne connaît pas le monde merveilleux des accents, mais c'est vrai que c'est tentant pour les jeux de mots (le coup de l’œil... Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 9:58

Salut Yogg,

Ben la réponse est dans la question : cinquième faute d'équipe, donc deux lancers, non ?
Merci pour ta lecture !
Sinon pour le tréma, c'est comme pour les traits d'union... ça ne rate jamais : le français prend le dessus ! Correction à suivre !

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amara
Administrateur du forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 10:06

The Dunk a écrit:
Ben la réponse est dans la question : cinquième faute d'équipe, donc deux lancers, non ?
Non jamais de lancers sur une faute offensive.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yogg-Sototh
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 10:07

The Dunk a écrit:
Salut Yogg,

Ben la réponse est dans la question : cinquième faute d'équipe, donc deux lancers, non ?
Merci pour ta lecture !
Sinon pour le tréma, c'est comme pour les traits d'union... ça ne rate jamais : le français prend le dessus ! Correction à suivre !
Non, la sanction d'une faute offensive, c'est remise en jeu pour l'équipe adverse de celle du joueur qui a commis la faute (à l'endroit de l'infraction) quel que soit le nombre de fautes d'équipes.

Article 41.2.2 study :
Si une faute personnelle est commise par un joueur de l’équipe qui contrôle le ballon vivant ou par un joueur de l’équipe ayant droit au ballon, une telle faute doit être sanctionnée par une remise en jeu pour les adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 10:34

Alors tu as raison : c'est une faute "normale" (en même temps que la cinquième faute de la JDA...) !
Coïncidence et non pas cause ! 🏀

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 17:05

La Sauce moutarde est montée au nez de nos amis Dijonnais ...

Mais tu te relèves la nuit pour nous écrire tout ça ! ! !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 17:13

Seulement en période de fêtes, Ponpon ! 😎

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c15
Joueur espoir sur le banc
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 20:00

Merci et bravo, toujours un plaisir à lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Lun 28 Déc 2015 - 20:10

Merci à toi et à tous !
N'hésitez pas à signaler les éventuelles erreurs ou coquilles comme l'a fait Yogg : que les archives soient impeccables !
Go MSB !

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   Jeu 31 Déc 2015 - 18:00

Bonne année à tous ! Avec des titres... 🏀

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-JDA DIJON (Saison 2015-2016)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maillot saison 2015-2016
» Saison 2015 - 2016
» Saison 2015 - 2016
» [Saison 2015/2016]Bonus départ
» abonnements saison 2015/2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2015-2016-
Sauter vers: