AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)   Dim 8 Nov 2015 - 15:19

Pau de terre ou Pau de fer ?
________


Mal engagé en Eurocoupe, mais sur de bons rails en championnat, le MSB accueillait un Élan diminué par les blessures et privé de deux titulaires et anciens Tangos, Kouguere et Bokolo. Sur le papier, l’équipe béarnaise n’était donc pas favorite, même si les statistiques faisaient nettement apparaître ses qualités aussi bien offensives que défensives… Coach Erman, cependant, avait réservé une surprise à son homologue : malgré deux matches pltôt encourageants contre Châlons-Reims et contre Reggia Emilia, Damion se retrouvait en tribunes pour cause de surplus de non-JFL, alors que se présentaient sur le terrain, avec Ty, Mike et Pape, une doublette d’intérieurs inédite avec Robert et Youssoupha !

                         

Le jeune espoir manceau faisait parler sa taille et emportait tranquillement l’entre-deux, tandis que Robert ouvrait la marque : 2-0. Smith, puis Youssoupha en échec, Smith revenait à la charge et obtenait le panier & one : 2-3. Mike, puis Thompson manquaient leurs premières tentatives, contrairement à Denave : 2-5. Youssoupha claquait dans le filet un ballon hésitant de Ty : 4-5. Suite à un retour en zone palois, Pape gaspillait des munitions, alors que Smith enfonçait le clou derrière l’arc : 4-8. Robert et Harris rivalisaient de maladresse, tandis que Mike laissait un lancer au bord de la route : 5-8. Smith mal récompensé de ses efforts, Ty récidivait avec Youssoupha à la finition : 7-8. Thompson en difficulté, Youssoupha confirmait avec brio : 9-8. Denave cafouillait, alors que Robert prenait ses aises dans la raquette : 11-8. Bartechecky rappelait ses troupes. Harris relançait l’Élan : 11-10. Petr, qui venait de permuter avec Youssoupha, se contentait d’un modeste 50% sur la ligne : 12-10. Yeguete ne trouvant pas sa cible, Mike donnait un peu d’air aux siens : 14-10. Robert était au four pour stopper Yeguete et au moulin pour servir Petr :16-10. Thompson tentait le tir primé sans réussite. Robert jouait les petits bras, vite suppléé par Petr : 18-10. Très à l’aise, les Sarthois relâchaient quelque peu leur étau et se faisaient sanctionner par un tir lointain de Denave : 18-13. Aussitôt, Pape lui rendait la monnaie de sa pièce : 21-13. Comme Thompson (+ 2) cherchait à endiguer l’hémorragie, Mike retournait le couteau dans la plaie : 23-13. Harris se battait avec ses armes (+ 2), mais Mike récidivait avec sang-froid, d’un superbe rainbow shot, en prenant soin, cette fois, de garder les deux pieds derrière la ligne : 26-17. Harris ne parvenant pas à ses fins, le score en restait là.
Après un début un peu poussif, le MSB avait largement pris ses aises. La doublette Youssoupha / Robert fonctionnait bien et Mike semblait dans un grand soir… Les indicateurs étaient au vert pour les Tangos !


Youssoupha prend de la hauteur !

Avec Mouph et Lahaou, la partie reprenait. Smith manquait son tir depuis le coin du terrain, mais Thompson bénéficiait d’un rebond favorable : 26-19. Si Edwards et Chris, venu en relais de Pape, se montraient maladroits, Thompson redoublait d’activité : 26-21. Mouph et Cavaliere dosaient mal leurs tentatives et Mouph aggravait son cas sur l’action suivante. Ayant commis sa deuxième faute, Ty cédait sa place à Gédéon. Lahaou coupait une ligne de passe et filait au cercle après un relais de Gédéon : 28-21. Cavaliere montait sur ses grands chevaux : 28-23. Petr en échec, Lahaou arrachait le rebond, ce qui profitait à Chris : 30-23. Suite à deux jets transformés par Smith, le jeu devenait plus décousu et les défenses montaient en régime : Lahaou, Edwards, Gédéon, puis Mouph en faisaient successivement l’expérience. Le MSB, toutefois, était dans la pénalité (5 vs 0) et Denave , à 2/2, exploitait la faille : 30-27. Robert malchanceux, Thompson, à 100% lui aussi, en ajoutait une couche : 30-29. Peut-être fatigués par leur mésaventure italienne, les Tangos semblaient à la recherche d’un second souffle et Edwards, de ses mains d’argent, redonnait l’avantage aux Palois pour la première fois depuis longtemps : 30-31. Erman, dépité, arrêtait la rencontre. Robert et Cavaliere échangeaient des politesses : 32-33. Hélas, Pape portait trop sa balle et rendait la possession. Cavaliere se montrant trop gourmand, Chris, d’un missile bien ajusté, apportait un bol d’oxygène à ses partenaires : 35-33. Denave en échec, Pape allait s’écraser sur la défense paloise qui relançait rapidement vers Smith : 35 partout et quelques sifflets du public en prime… Thompson à la peine, Edwards veillait au grain : 35-37. Ni Thompson, ni Pape ne parvenaient à changer la donne et la sirène retentissait. Certains spectateurs, contrariés par l’écart au nombre de fautes (9 vs 5), huaient les hommes en gris, en route vers les vestiaires.
Peut-être grisé par ses 9 points d’avance, le MSB s’était endormi sur ses lauriers, à l’image d’un Mouphtaou peut-être mal remis de sa lutte antivirale, mais aussi inexistant en défense que maladroit en attaque. À l’évaluation, Pau menait 38 vs 42.


Chris a été très précieux !

La seconde mi-temps débutait, sans que quiconque comprenne pourquoi Bartechecky tempêtait dans sa zone : problème d’horloge ? d’attribution de la remise en jeu ? La confusion régnait et la partie était suspendue plusieurs minutes. Finalement, Mike égalisait à 37 partout. Thompson en échec, Petr expédiait une grosse brique. Harris manquait sa cible, tout comme Chris, puis Ty, avant que Petr ne sauve la situation sur un reverse bien exécuté, juste en fin de possession : 39-37. Alors que Cavaliere s’emballait, Petr faisait le pas de trop… Oublié dans la peinture, Edwards punissait la défense : 39 partout. Chris voyait le cercle rejeter son ballon et Robert le récupérait sans parvenir à le déposer dans le filet. Au rebond, cependant, les Palois écopaient d’une faute qui offrait à Chris l’occasion de faire admirer son adresse à longue distance : 42-39. Alors que Thompson (+ 2) ne lâchait rien, Ty servait Mike pour un second triple consécutif du MSB : 45-41. Cavaliere conservait le galop : 45-43. Robert manquant de réussite, Edwards ramenait les Palois à hauteur : 45 partout… Sur une passe de Mike, Chris ajoutait un nouveau coup de patte, mais Thompson, chanceux, ripostait sur le même ton avec le secours inespéré de la planche : 48 partout. Mike (+ 2) retournait au charbon, tandis que Cavaliere allait chercher la faute pour un 2/2 sur la ligne : 50 partout. Le mano a mano continuait ! Ty provoquait la troisième faute d’Edwards et entrait à son tour ses deux jets : 52-50. Cavaliere, en deux temps, rétablissait la parité à 52 partout. Chris en échec, Robert gaspillait ses deux lancers, de sorte que Yeguete, profitant du sommeil prolongé de Mouph, replaçait l’Élan devant : 52-54. Les Palois pressaient, interceptaient le cuir, mais Mike jouait bien le coup sans se mettre dans son tort, tendant le dos sans réduire la distance sur Edwards. Mouph, complètement à côté de la plaque, bousculait son vis-à-vis et se faisait siffler une charge. Par chance, suite à un malentendu dans l’exécution d’un système, les visiteurs égaraient le ballon. Ty obtenait le panier & one, mais manquait son bonus : 54 partout…  Les deux meneurs se défiaient et échouaient tour à tour, mais Yeguete rattrapait le coup pour Thompson : 54-56. Ty dans le dur, Lahaou lui offrait une seconde chance. Le meneur manceau provoquait alors la cinquième faute paloise et entrait ses deux jets : 56 partout.  Après une faute offensive de Harris, Ty remontait en ligne et se payait un panier garni (2 +1) du meilleur effet : 59-56. Au buzzer, Smith croyait égaliser, mais l’arbitrage vidéo ne lui accordait in fine que deux points : 59-58.
Avec un Ty ressuscité, bien soutenu par les banderilles de Chis et de Mike, les Manceaux avaient repris le dessus. La défense donnait toutefois des signes de faiblesse et, à l’exemple de Thompson, très pugnace, les Palois ne baissaient pas les bras. Le suspens demeurait total.


Ty a retrouvé des forces en seconde mi-temps…

Thompson en échec, Robert se faisait subtiliser le cuir et Smith frappait de nouveau : 59-61. Tout près de perdre la possession, Ty se battait comme un diable pour la conserver. Pape en échec, Youssoupha s’imposait dans la raquette, avant que Yeguete ne relève le gant : 61-62. À neuf mètres, Ty prenait un tir difficile, sans succès. Harris, puis Youssoupha échouaient à leur tour, avant que Robert ne vienne mettre le couvercle : 63-62. Yeguete, en pleine euphorie, s’imposait de nouveau : 63-64. Pape, puis Edwards à la peine, Petr ne faisait pas mieux, mais Robert se révélait, une fois de plus, décisif sous le panneau : 65-64. Bartechecky rappelait ses hommes. Edwards, puis Robert en échec, Thompson ressortait de sa boîte : 65-66. Sur une tentative lointaine, Ty obtenait trois jets, à 2/3 : 67-66. Harris redonnait l’avantage aux visiteurs : 67-68. L’air devenait rare. Un ballon de Ty tournoyait autour de l’arceau avant de ressortir. Erman stoppait le jeu. Mike ratait un tir lointain, Cavaliere un reverse. Tandis que Robert (+ 2) pesait sur la raquette paloise, Thompson demeurait intenable, entrant panier et jet bonus : 69-71. À moins de deux minutes du dénouement, alors que Ty venait de manquer une nouvelle tentative longue distance, Edwards projetait le ballon directement dans le public ! 1’10 à jouer… Chris remplaçait Pape et, enfermé entre deux défenseurs à quelques secondes de la fin de possession, ne pouvait que chercher la faute. En vain ! Cavaliere, malheureusement pour les Béarnais, dosait mal son bras roulé… Ty servait Chris sur un plateau pour un triple salvateur qui ranimait le public : 72-71 ! Restaient 22”4 et les Manceaux avaient des fautes à donner ! Sur une confrontation avec Pape, le talon de Harris franchissait les limites du terrain… Mike signait un 2/2 sur la ligne : 74-71. Temps mort palois à -11”… Suite à une faute malencontreuse de Petr, Denave resquillait trois lancers et ratait le troisième, peut-être dans l’espoir de prendre le rebond offensif, mais les Manceaux se jetaient sur le cuir et Pape, à 2/2, parachevait le travail : 76-73. En mauvaise position, disposant de trop peu de temps, Thompson ne parvenait pas à resquiller une prolongation.


Robert : une superbe recrue !

Parfois peu inspirés dans le jeu, souvent laxistes en défense, avec un Mouph ramolli par le virus (0/4/0 pour 0 d’éval), les Tangos ont bien failli perdre ! Bien emmené par Thompson, l’Élan était tout près de l’emporter, mais a mal négocié le money time. Si Mike (17 pts/ 5 rbds / 1 pd pour 19 d’éval) a fait un excellent match, l’autre satisfaction de la soirée s’appelle Robert (12/14/1 pour 18 d’éval) qui signe un double-double. Pour sa part, avec son 4/9 derrière l’arc, Chris (14/1/1 pour 9 d’éval) a endossé, à plusieurs reprises, le costume du sauveur. Il convient également de saluer Youssoupha (8/7/0 pour 13 d’éval) qui justifie la confiance qu’Erman lui a accordée. Petr (7/6/0 pour 5 d’éval) s’est montré moins à son avantage que d’ordinaire, de même que Lahaou (2/2/0 pour 1 d’éval) et Pape (5/0/3 pour 3 d’égal), toujours inégal, a peiné face à Thompson. Enfin, Gédéon (0/0/1 pour 1 d’éval) n’a manifestement pas encore récupéré la plénitude de ses moyens. Battu à l’évaluation (76 vs 84), le MSB doit s’estimer heureux d’avoir remporté cette victoire… Attention : Ludwigsburg ne semble pas une équipe d’enfants de chœur et, en ce début de saison, les Sharks sont affamés !

Erman peut remercier Mike !

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Mar 10 Nov 2015 - 6:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aghahowa
5 majeur



MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)   Dim 8 Nov 2015 - 16:06

Merci pour ce résumé.  Basketball
A la reprise de 2ème mi-temps, c'est bel et bien un problème d'attribution de remise en jeu qui nous a fait patienter si longtemps.

Marrant la photo avec McKee en attaque : on voit en arrière plan Fall qui s'appuie sur Thompson avec le coude. Sacré différence de taille, même si Thompson s'abaisse lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momodumans
Joueur espoir



MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)   Dim 8 Nov 2015 - 20:22

Très bon résumé.Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)   Dim 8 Nov 2015 - 21:47

Merci pour vos messages !
C'est sympa d'avoir des réactions, positives ou pas, de temps en temps ! Very Happy

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
5 majeur



MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)   Dim 8 Nov 2015 - 23:06

Merci pour ceux (comme moi) qui ne pouvaient aller au match! J'ai bien aimé Cavaliere qui montait sur ses grands chevaux ...
Tu parles d'un écart max de +12, c'était en fin de 1er 1/4?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sly
Centre de formation



MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)   Lun 9 Nov 2015 - 9:03

toujours intéressant de te lire bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)   Lun 9 Nov 2015 - 21:23

Citation :
Tu parles d'un écart max de +12, c'était en fin de 1er 1/4 ?

Voilà un lecteur attentif : il y avait une erreur (corrigée...) !
Merci Guillaume ! 🙄

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-EBPLO (Saison 2015-2016)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maillot saison 2015-2016
» Saison 2015 - 2016
» Saison 2015 - 2016
» [Saison 2015/2016]Bonus départ
» abonnements saison 2015/2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2015-2016-
Sauter vers: