AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-ENERGIA TARGU JIU (EUROCHALLENGE 2014-2015)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-ENERGIA TARGU JIU (EUROCHALLENGE 2014-2015)   Sam 14 Mar 2015 - 18:18


NE SE TARGUER DE RIEN !
______


En Eurochallenge, les déplacements se suivent et tendent à se ressembler : après ses défaites cuisantes à Biella et à Güssing, le MSB, privé de Charles, il est vrai, aura récidivé contre Targu Jiu. Face à une équipe roumaine très motivée par l’enjeu, les Manceaux n’auront pas existé. Gagner à Antarès était donc impératif pour pouvoir décrocher une belle sur le terrain d’un adversaire qui a d’ores et déjà réussi sa campagne européenne…

                         

Erman alignait Daniel, Rodrigue, Charles, CJ et Mouphtaou. Glyniadakis dominait Mouphtaou sur l’entre-deux, de sorte que les Roumains ouvraient la marque par Darby : 0-2. Très agressif, ce dernier coupait une ligne de passe et récidivait : 0-4. Mouphtaou se contentait d’un jet sur les deux obtenus : 1-4. Glyniadakis ayant manqué sa tentative, CJ, derrière l’arc, remettait les compteurs à égalité : 4 partout. Suite à un marcher de Glyniadakis, Charles ratait un tir, ce qui permettait à Milosevic de relancer les siens : 4-6. Charles se faisait déposséder du cuir, sans que Milosevic parvienne à en tirer profit. Après une gamelle de Daniel et un rebond favorable, Rodrigue trouvait la bonne mesure et, de loin, punissait une défense roumaine trop attentiste : 7-6. Milosevic (+ 3) ripostait sur le même ton, mais Mouphtaou se faufilait dans la peinture : 9-9 ! Daniel interceptait, avant de laisser le ballon lui échapper. Troupe en délicatesse avec son shoot, Mouphtaou, en deux temps, s’imposait dans la raquette : 11-9. Watson, puis CJ en échec, Mouphtaou laissait sa place à Michal, que CJ servait aussitôt, sur un plateau d’argent : 14-9. Glyniadakis se chargeait de réduire l’écart : 14-11. Rodrigue combinait avec CJ, tandis qu’Antoine relayait Daniel : 16-11. Grâce à une interception de Charles, Rodrigue filait au cercle : 18-11. Après la deuxième faute de Rodrigue, Glyniadakis, tel un héron monté sur ses longs pieds, entrait ses deux jets : 18-13. CJ en échec, Shy remplaçait Charles. Darby laissait un lancer en route : 18-14. Consécutivement à un tir de CJ, Antoine claquait le ballon hésitant dans le filet : 20-14. Glyniadakis et Milosevic à la peine, Michal leur donnait la leçon : 22-14. Le grand pivot grec se rattrapait sur la ligne : 22-16. Les derniers efforts de Rodrigue et de Troupe demeuraient sans effet.
Un peu surpris par la vivacité de leurs adversaires, en début de rencontre, les Tangos semblaient avoir trouvé le bon rythme et offraient un jeu collectif plutôt séduisant, avec une défense concentrée et de l’adresse en attaque.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Mouphtaou progresse...

Shy en échec, Antoine se chargeait de récupérer la possession et Michal s’occupait des finitions : 24-16. Watson et Shy en manque d’adresse, Lamont expédiait un triple qui prenait les Sarthois au dépourvu : 24-19. Toujours actif, CJ mettait de l’argent au coffre : 26-19. Si Troupe se montrait décidément maladroit, Antoine se faisait contrer par Glyniadakis. Kevin entrait sur le parquet à la place de Rodrigue. Milosevic en échec, Kevin se glissait le long de la ligne de fond : 28-19. Milosevic ayant écopé d’une faute offensive, Kevin tentait en vain la passe de deux. Milosevic gaspillait une nouvelle opportunité roumaine, tandis que CJ s’amusait avec le camarade Michal : 30-19. Karpelesz laissait traîner ses orteils en touche. Michal en échec, Petr, qui venait de suppléer CJ, s’occupait de dissuader les intérieurs de Targu Jiu. Grâce à Shy, l’avance du MSB grimpait à + 13 : 32-19. Karpelesz en difficulté faisait faute sur Kevin. En échec, Michal, très applaudi, passait le relais à Mouphtaou qui stoppait Watson en plein élan vertical. Shy offrait deux points à Petr, un peu négligé par son vis-à-vis : 34-19. Kevin montait au cercle, mais gâchait le & one accordé : 36-19. Watson retrouvait enfin ses sensations : 36-21. Mouphtaou et Troupe à la peine, Petr ratait deux jets consécutifs, les visiteurs étant désormais dans la pénalité. Troupe aux abonnés absents, le coach roumain rappelait… ses troupes. En échec, Kevin se muait en passeur pour Petr : 38-21. Glyniadakis se rappelait au bon souvenir des petits hommes en orange qui couraient sous ses grands bras : 38-23. Antoine ayant égaré la balle, Darby revenait aux affaires : 38-25. Petr laissait filer la possession et l’entraîneur adverse posait un nouveau temps mort. Charles faisait souffler Shy. Ni Troupe, ni Antoine ne parvenaient plus à scorer.
Malgré une légère baisse de régime dans les deux dernières minutes, les Manceaux dominaient leurs adversaires 16-9 dans ce deuxième quart temps (48,6 % de réussite vs 33,33 et 20 à 13 au rebond). L’impact de Michal et de CJ était manifeste.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Michal : essentiel, tout simplement…

Erman renvoyait son cinq de départ au charbon. Rodrigue interceptait d’entrée de jeu, mais Mouphtaou se heurtait à un plafond nommé Glyniadakis. Sur l’action suivante, cependant, l’arroseur se faisait arroser par Charles ! Une passe trop molle de Rodrigue permettait toutefois à Milosevic de relancer son équipe : 38-27. Daniel répliquait sans délai : 40-27. Troupe se révélait incapable d’entrer le moindre lancer, mais Charles perdait le ballon au profit de Milosevic qui réduisait l’écart : 40-29. Si Mouphtaou avait du mal à finir, Glyniadakis se mettait dans son tort en attaque. Antoine relayait Rodrigue. Mouphtaou se faisait sanctionner pour camping illicite dans la raquette. Glyniadakis poursuivait son sans faute sur la ligne : 40-31. L’entrée en jeu de Michal renvoyait Mouphtaou sur le banc. CJ en échec allait se racheter en contrant l’immense Glyniadakis. Du poste, Michal envoyait un petit drop shot bien senti : 42-31. Karpelesz en échec, Glyniadakis s’occupait du service après-vente : 42-33. Antoine, en funambule, frappait à trois points : 45-33. Watson, en deux temps, entrait un panier : 45-35. Michal et lui se rendaient ensuite coup pour coup : 47-37. Daniel servait Charles pour son rainbow shot spécial maison qui redonnait un peu d’air aux Manceaux : 50-37. Watson, complètement réveillé à présent, se démenait comme un beau diable : 50-39. CJ un peu juste, Antoine lui apportait son aide : 52-39. Teigneux, Darby ne lâchait rien : 52-41. CJ en échec, Glyniadakis, tel un métronome, alignait encore deux lancers : 52-43. Shy remplaçait Charles. Daniel à la peine, Darby gaspillait un lancer : 52-44. L’arceau ayant repoussé un bon tir de Michal, Darby sortait l’artillerie, avec les bras de Shy en guise de viseur : 52-47 ! Un vent d’inquiétude parcourait les gradins. Deux jets de Daniel apportaient un peu d’oxygène : 54-47. Shy permutait avec Charles. De très loin, Darby manquait sa cible.
Le MSB, visiblement émoussé dans les dernières minutes, avait perdu sa belle avance et concédé le quart temps 16-22, sous les coups de boutoir du trio Watson, Darby et Glyniadakis. Il allait falloir trouver un second souffle…

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Antoine a été précieux...

CJ, ayant hésité à tirer, se faisait subtiliser le cuir. Glyniadakis insistait : 54-49. Heureusement, Antoine, d’un coup de sa patte gauche, s’occupait de le remettre en place : 57-49. Karpelesz et Michal échangeaient quelques politesses : 59-51. Endormi dans la raquette mancelle, Glyniadakis se faisait rappeler à l’ordre. CJ profitait de l’aubaine : 61-51. Le coach adverse stoppait la partie. Deux lancers de Watson ramenaient l’avance du MSB à huit points : 61-53. Michal, Watson, puis Daniel en échec, Charles cédait sa place à Rodrigue. Contré en phase descendante, CJ se voyait accorder un panier par les hommes en gris : 63-53. Glyniadakis ne se décourageait pas pour autant, mais manquait son lancer-bonus : 63-55. Antoine attirait la défense et servait Daniel qui n’en demandait pas davantage : 66-55. Face à la ténacité de Michal, la machine Glyniadakis se détraquait. CJ se contentait d’un petit 1/2 sur la ligne : 67-55. Suite à sa quatrième faute, Glyniadakis regagnait son banc. Après un tir lamentable de Lamont, Daniel ratait un lay-up. Darby et Rodrigue se rendaient les coups : 69-57. Troupe ayant égaré sa technique dans l’avion, Antoine appuyait sur le champignon : 71-57. Après un nouveau temps mort de son coach, Troupe retrouvait subitement ses moyens et transformait même le bonus obtenu : 71-60. Toujours précieux dans ces moments-là, CJ gardait son sang-froid : 73-60. Lamont en échec, Milosevic répondait présent : 73-62. Targu Jiu dans la pénalité, Rodrigue s’appliquait sur la ligne : 75-62. Michal gâtait son jeune ami Petr : 75-62. À l’approche du money-time, Lamont sortait de l'ombre : 75-64. Un triple de Petr achevait alors de dégoûter les Roumains : 78-64. Darby, pourtant, demeurait sur la brèche : 78-66. Petr et ce même Darby à la peine, Antoine manquait un de ses jets : 79-66. Shy relayait Rodrigue et Mouphtaou CJ. Si Antoine égarait le cuir, Karpelesz n’en faisait rien, mais Milosevic lui apportait son secours : 79-68. Ni Daniel, ni Karpelesz ne parvenaient plus à modifier la marque. Les Tangos remportaient le quart temps 25-21.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
CJ : l'énergie était de son côté !

Au terme d’un match sérieux, bien emmené par CJ (14 pts, 8 rbds, 4 pds), Michal (15/5/0), et Antoine (13/6/5), le MSB a gagné le droit de disputer une belle en terre roumaine ! Rodrigue (9/2/3), Daniel (7/4/5), Mouphtaou (5/4/3) et Charles (3/4/2) ont largement contribué à cette victoire, tout comme Petr (7/2/0), Kevin (4/0/1) et Shy (2/0/0) qui ont eu moins de temps de jeu. En raison du report du match de championnat contre Nanterre — qui a éliminé Brindisi —, Erman dispose maintenant d’une petite semaine pour préparer son équipe à une possible participation au final four…Ce ne sera pas facile, mais Le Mans en est parfaitement capable. On y croit !

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MSB-ENERGIA TARGU JIU (EUROCHALLENGE 2014-2015)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MSB-ENERGIA TARGU JIU (EUROCHALLENGE 2014-2015)
» Eurochallenge en 2014-2015
» » Prolongations, Signatures, Départs pour 2014/2015 ???
» Top14 2014-2015 : Les nouvelles règles de la LNR
» New Deal de la LNR dés la saison 2014-2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2014-2015-
Sauter vers: